1

Équivalent de "whose" en français

Bonjour à tous,
Il s'agit d'une phrase tres simple, mais je trouve qu'il est difficile de trouver une traduction bien équivalente à l'original, soit: Whose sister is student?
J'en propose une: C'est qui dont la soeur est étudente? Mais je n'en suis pas contente.
Merci de votre aide.

Équivalent de "whose" en français

Pourquoi pas simplement :

Qui a une sœur étudiante ?   

3

Équivalent de "whose" en français

Bonjour Jehan,

Merci de ta réponse.
Mais est-ce qu'on peut mettre directement le nom étudiante apres soeur?

Équivalent de "whose" en français

Bien sûr.
Je ne t'aurais pas donné une réponse écrite en français incorrect...

Ici, "étudiante" est un nom attribut de "sœur"
Elle a une sœur (qui est) étudiante.
= Sa sœur est étudiante.

5

Équivalent de "whose" en français

Si la phrase est pour être dite ou écrite au Québec, il faut être conscient que soeur est souvent pris pour nonne (religieuse). L'interlocuteur québécois demandera certainement de clarifier.

Équivalent de "whose" en français

Je suppose que même au Québec, quand  on demande  à un groupe de personnes :
Qui a une sœur étudiante ? tout le monde comprend spontanément qu'il s'agit d'une parente, et non d'une nonne...
D'ailleurs, les cas dans lesquels on pourrait poser à un groupe une question équivalant à
"Qui a une nonne étudiante ?"  me semblent singulièrement rares...

7

Équivalent de "whose" en français

Vous seriez surpris ! La question ferait sourire, mais serait comprise. C'est une question de culture plus qu'une question de langue. Parfois, il faut en tenir compte, selon le contexte.

Mise en situation :
-- As-tu une soeur étudiante ?
-- Oui, je l'ai priée de te rencontrer.

Équivalent de "whose" en français

"Qui a un moine étudiant, dans cette salle ?" 

9

Équivalent de "whose" en français

Jehan a écrit :

"Qui a un moine étudiant, dans cette salle ?" 

Haha ! La soeur étudiante saurait vous répondre ! Elle étudie les moines depuis longtemps !

-- Moine au Québec a plusieurs sens, dont certains sont moins catholiques.