1

Corneille, Médée - Un personnage sarcastique et cruel

Bonsoir,
je dois écrire mon premier commentaire où dedans je dois montrer que Médée est un personnage cruel, sarcastique et que c'est l'incarnation de la vengeance.
J'ai trouvé ce que je devais mettre pour montrer que c'était l'incarnation de la vengeance (Médée est une femme assoifée par la vengeance, elle n'ésite pas à tué quelqu'un pour arriver à son but... ).
Mais est ce que ce qui ont lu ce livre de Corneille pourrait me donner quelques exemples qui montrent que Médée est un personnage sarcastique et cruel.
Je vous remerci d'avance.

Corneille, Médée - Un personnage sarcastique et cruel

Aidevoirs a écrit :

quelques exemples qui montrent que Médée est un personnage sarcastique et cruel.

Mon aide est surtout un conseil méthodologique : il est facile de trouver des exemples sur une thématique dans une oeuvre théâtrale.

Pour cela, on définit d'abord exactement les thèmes ou les termes qu'on veut illustrer : dans votre cas, il faudra surtout insister sur "sarcastique" et le nom qui lui correspond, "sarcasme", car ce n'est pas un exact synonyme de "cruel".

Ensuite, il suffit de relire en diagonale, crayon à la main, en notant les répliques du personnage qui correspondent au thème.

La troisième étape est le traitement de toutes les citations qu'on a pu relever, notamment du point de vue lexical (vocabulaire) : champs lexicaux, points communs, figures de style...