Les réécritures cherchent-elles à répéter le même ou rechercher une nouveauté ?

Je suis en 1ere L et j'ai jamais fais de dissertation, c'est ma première.L'introduction n'est pas obligatoire mais je tiens à la faire mais je ne sais pas vraiment ce que je vais y mettre pour l'instant. Pour ce sujet je dois respecter le plan suivant:

I. S'orienter vers la réécriture, c'est s'inscrire dans une tradition valorisée depuis l'Antiquité.

A) Aristote prônait l'imitation; l'originalité n'était alors pas un critère décisif pour la reconnaissance d'une œuvre
(pour ce grand A j'utilise l'exemple d'Homer à Virgile mais je ne vois pas comment parler d' Aristote)

B) Au XVIème puis au XVIIème la théorie de l'imitation domine dans les mouvements littéraires de l'humanisme et du classicisme.
(là je ne vois pas du tout comment aborder cette partie )

Le professeur a demandé à regrouper le III avec le II:

II. Toutefois, si la réécriture est un hommage rendue au maître, elle ne peut pas être réduite à une simple répétition du même.

A) E quête d'une nouveauté : les écarts par rapport au modèle.
(comme nous avons étudiés La Fontaine en classe je pensais utiliser les Fables dont certaines ont été reprises de Phèdre.)

B) Réécrire pour donner du sens à une œuvre.
(Nous avons vu Antigone de Jean Anouilh, de Sophocle, de Rotrou ainsi que de Bauchau en Classe. Mais je ne sais pas si cette œuvre conviendrait dans cette partie.)

Que pensez-vous de tout cela ? 
J'espère que vous pourrez m'aider. Merci d'avance à tous.