Dites la place qu'occupent dans votre vie la littérature, le cinéma, la musique

C'est ma première dissertation, c'est pourquoi je ne sais pas bien m'y prendre. Pouvez-vous me définir une ébauche de plan avec les idées directrices ?

Sujet :

On peut être bouleversé par un livre, un film, une musique... ou au moins, ces derniers nous procurent un "plaisir extrême".
Dites la place qu'occupent dans votre vie la littérature, le cinéma, la musique...
Vous analyserez tout ce que cela vous apporte et en quoi ils sont des éléments du bonheur (donc nous aident à vivre).
Vous vous appuierez sur des exemples précis et variés.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Dites la place qu'occupent dans votre vie la littérature, le cinéma, la musique

Bonjour!

Bon, eh bien voilà mon problème...

J'ai une sympathique dissertation à faire et je voudrais vonlontier savoir ce que vous pensez de mes idées...

Voici le sujet :

Henry de Montherlant évoque brièvement l'importance de la poèsie dans Aux Fontaines du désir. Plus généralement, vous direz la place qu'occupent dans votre vie la littérature, le cinéma, les arts. Vous analyserez ce qu'ils vous apportent et en quoi ils sont un élément du bonheur et peuvent vous aider à vivre.
Vous vous apuierez sur des exemple précis, variés et bien analysés sans vous limiter à la seule littérature.

Voici ce que j'ai réalisé :

Tout d'abord, j'ai étudié ce nous apporte l'art en général puis plus particulièrement la lecture, la peinture et le cinéma.
Ensuite, (et c'est là où commence mes misères...), j'ai voulu essayer de trouver d'autres formes de bonheur possibles en dehors des arts, et finir sur la conclusion que l'art est bien important mais que ce n'est pas le seul à apporter le bonheur et que la recherche de celui-ci est plutôt vaine ect ect (tout cela appuyé sur de jolies exemples et citations )

Mais... le problème est que je pense avoir fait beaucoup de hors-sujet... malgré le fait que j'ai très envie de continuer dans ce que je fais...

Pourriez-vous me conseiller? Et surtout me dire si ce que je fais est bien ou si je me fourre le doigt dans le nez?!

Merci beaucoup !

3

Dites la place qu'occupent dans votre vie la littérature, le cinéma, la musique

Tes axes d'étude renvoient surtout à un plan
"Oui, l'art peut nous apporter quelque chose"
mais "Non, autre chose que l'art peut apporter".

Il me semble que le risque avec ça, c'est de trop facilement tomber dans un plan thèse/antithèse, et de finalement se contredire.

Pourquoi ne pas voir, effectivement, d'une part, les apports de l'art, comme tu l'évoques toi même, mais ensuite, avant de voir les autres sources potentielles de bonheur, pourquoi ne pas s'attarder sur les limites de l'art... par exemple, est il aisé de saisir le message de Klein dans ses monochromes ?  Tout lecteur peut il cerner immédiatement la portée de 1984 d'Orwell ? ...

En outre, tu évoques souvent l'idée de bonheur.
Es-tu vraiment sûre que lorsqu'une oeuvre nous marque, quelque soit son genre, cela est du au "bonheur" qu'elle nous apporte ?
L'oeuvre d'art ne peut elle pas être aimée pour, d'une part, transporter dans un monde qu'on ne connait pas (roman, ciné), ou alors montrer un angle embelli ou transformé de notre qutodien.


J'espère que ces quelques pistes sauront t'éclairer.

4

Dites la place qu'occupent dans votre vie la littérature, le cinéma, la musique

Merci pour ces quelques pistes.

Je reviens maintenant sur ton dernier paragraphe.
Si j'insiste sur le bonheur, c'est surtout qu'avec la dissertation nous a été donné une question sur un corpus dee texte s'intitulant "Quelle est la conception du bonheur ds chacun de ces textes?". Du coup, dans ma dissertation, j'ai voulu réutiliser cette question... Cela ne m'a pas empêché de parler des différents choses qui nous poussent à lire, à aller au cinéma ect ect...

En ce qui concerne ton idée d'aller analyser les limites de l'art, je dois dire qu'effectivement cela me semble pas une mauvaise idée Mais j'ai pourtant peur de manquer d'exemples et surtout peur de m'éloigner de mon plan.

Je ne pense pas que je fais une thèse/antithèse, seulement une ouverture sur d'autres sources d'épanouissement que l'art.

Je te remercie quand même pour tes bonnes idées.