1

Le latin en licence de philosophie

Bonjour,
Je suis en hypokhâgne mais je ne souhaite pas aller en khâgne car je n'ai que 6 de moyenne générale. Seulement, l'an prochain je souhaite aller en 2ème année de licence de philosophie et je souhaiterais prendre latin en langue philosophique, mais je ne suis pas bon en latin débutant en hypokhâgne, j'ai eu 5/20 au concours blanc. Je voudrais savoir en quoi consiste le latin philosophique en licence de philosophie ? Et est-ce aussi difficile qu'en prépa littéraire hypokhâgne ?
Merci beaucoup

Le latin en licence de philosophie

Dans ma faculté, les philosophes font leur latin avec les Lettres Modernes. Il y a deux niveaux : débutant ou avancé. Lorsque l'on vient de prépa, ils mettent toujours en avancé. Deux heures par semaine, avec une version toutes les trois semaines à rendre, d'une vingtaine de vers.  Certains des philosophes, par choix, font même le latin avec les Lettres Classiques. De même pour le grec.

3

Le latin en licence de philosophie

merci, mais moi je ne peux pas aller en avancé, je ne suis pas bon, et j'en fais depuis Septembre. Sinon tu sais si c'est facile ?

Le latin en licence de philosophie

Ne vous inquiétez pas. Généralement, le latin, à la fac, c'est du grand n'importe quoi.

Le latin en licence de philosophie

C'est uniquement en avancé quand on vient de prépa... puisque le débutant c'est plus de la civilisation avec quelques déclinaisons. Au contraire, le niveau avancé c'est une continuation de ce qu'on fait en prépa, à savoir des versions etc...

Le latin en licence de philosophie

Pas si on était en débutant en HK !

7

Le latin en licence de philosophie

Le niveau prépa débutant allant en général 2x plus vite que le niveau fac débutant, ceux qui sortent d'hypokhâgne, même latin débutant (du moins dans mon ancienne fac) rejoignaient le niveau 2 (pour ceux qui avaient des difficultés en prépa), ou niveau 3 (pour les autres) à l'université

Le latin en licence de philosophie

Personnellement, j'ai toujours vu que, lorsqu'il y avait des groupes de niveau - ce qui est loin d'être le cas partout - les professeurs laissaient le choix aux étudiants.

Le latin en licence de philosophie

Oui, à Paris X, on a le choix. Personnellement, je suis en perfectionnement ( niveau 2 sur 3). En hypokhâgne, j'avais 4h de latin par semaine et je tournais autour de 5 de moyenne. Maintenant à la fac j'ai 18 de moyenne.
Cela s'explique mathématiquement assez simplement:
Les personnes dans mon groupe sont les débutants du groupe de l'année dernière. Ils ont donc eu 2h de latin par semaine pendant 24 semaines en débutant. J'étais en hypokhâgne en débutant et j'avais 4h de latin par semaine pendant 35 semaines. Donc j'en ai fait plus de deux fois plus qu'eux sans compter que les cours de prépa vont vraiment plus vite à cause de l'échéance du concours. Donc même si tu vas en fac après ton hypokhâgne en niveau 2 de latin , je pense que tu t'en sortiras.

10

Le latin en licence de philosophie

Bonjour, je suis dans le même cas de figure que toi !
En effet mon année d'hypokhâgne en prépa littéraire A/L ne me plaît pas. J'aimerais donc à la fin de mon année obtenir mes équivalences pour aller en 2ème année de licence de lettres modernes, le problème c'est que je n'ai que 5 de moyenne générale, dont 7 en Français (8 ème sur 33. Moyenne de la classe : 6,7) mais j'ai 5 de moyenne en latin ( 16ème sur 18. Moyenne de la classe : 9,1). De plus je n'ai pas de très bon commentaire. En latin : "En très grande difficulté; maîtrise du français trop approximative". En français : "Des progrès. Il faut intensifier les efforts ". Appréciation générale : "Niveau faible. Des capacités et des progrès par ailleurs".
Pensez-vous que malgré cela je pourrais obtenir mon équivalence en lettres modernes ?