Les idées de l’auteur dans Les Liaisons dangereuses de Laclos

Bonjour, j'ai un dossier de lecture à rendre dans quelques semaines mais j'ai déjà commencé à me pencher dessus. Ce dossier et à faire sur le roman épistolaire Les Liaisons dangeureuses de Laclos (1782).
J'ai lu le roman et je l'ai bien compris, cependant il faut que je fasse une synthèse sur les idées de l'auteur et c'est là dessus que je bloque.

J'ai bien compris que Laclos fait une critique de l'éducation des femmes par le biais du personnage de Cécile de Volanges qui est trop naïve à sa sortie du couvent : elle ne connaît pas la "vraie vie", accorde trop vite sa confiance... Bref je sais comment développer cette idée là.

J'ai regardé sur internet les autres idées de Laclos mais je n'ai rien trouvé de vraiment convaincant. Pouvez-vous me donner des pistes sur les idées de l'auteur ?

Merci d'avance.

Les idées de l’auteur dans Les Liaisons dangereuses de Laclos

Personne ? 

3

Les idées de l’auteur dans Les Liaisons dangereuses de Laclos

Déjà je trouve que ton idée est plutôt bonne, parce qu'il ne me semblait pas que c'était la plus flagrante ! Tout d'abord dans sa préface Laclos dit (je ne sais plus exactement en quels termes) que globalement son roman est un contre-exemple qui sert à montrer aux jeunes filles ce qu'il ne faut pas faire, et c'est cette morale qui ressort à la fin puisque Valmont est tué en duel (j'espère que je ne me trompe pas, je l'ai lu il y a un bout de temps...) et que Merteuil voit sa réputation s'écrouler avant de mourir défigurée par la petite vérole. Mais il y a un côté un peu paradoxal c'est que dans tout le reste du roman les personnages les plus horribles arrivent à manigancer leur horreur avec une intelligence sur-humaine tandis que les personnages pieux sont clairement... stupides. Et surtout, on voit qu'à la fin il n'y a pas que les "méchants" qui meurent, mais tout le monde. Donc on peut penser que Laclos critique aussi la religion, mais se replie derrière une fin morale pour ne pas que son roman soit censuré, ou qu'il se fasse emprisonner.

Je ne suis pas sure d'avoir été très claire, j'espère t'avoir aidée !

Les idées de l’auteur dans Les Liaisons dangereuses de Laclos

Oui c'est bien ça, Valmont meurt tué par Danceny

Merci pour cette réponse, j'essayerai de m'en inspirer !

5

Les idées de l’auteur dans Les Liaisons dangereuses de Laclos

Bonjour,

Je ne suis pas sûr que Laclos ait des "idées". S'il a un projet, il ne se livre pas à un exposé didactique. Il veut simplement montrer et non démontrer.

Il se comporte en moraliste, c'est-à-dire qu'il étudie les moeurs et propose accessoirement une "morale".
Dans la lignée des moralistes du XVIIe siècle, il dénonce les dangers de la passion. Il examine dans la psychologie des libertins, non sans complaisance, les dérives de la conscience du bien et du mal sous l'emprise de l'orgueil, du plaisir de saccager, de l'élitisme sulfureux, du mépris des bien-pensants. Mais il dénonce aussi les apparences de la bonne société, les dangers à séparer l'intelligence du coeur... La société qu'il dépeint est celle de prédateurs qui traquent leurs proies (mariages arrangés, licence, libertinage). Le moraliste dissèque une sexualité humaine qui a abandonné la morale naturelle (plus que religieuse) pour sombrer dans les "liaisons dangereuses". Ainsi conçue, la sexualité n'épanouit plus les individus, elle détruit les personnes, surtout les femmes, premières victimes d'un système injuste et imbécile. Laclos peut être considéré comme un partisan du féminisme après Beaumarchais et Rousseau.

Les idées de l’auteur dans Les Liaisons dangereuses de Laclos

Merci Jean-Luc