1

L'interrogation : le cas de la phrase interrogative adverbiale

Bonjour à tous,
J'ai une petite question de grammaire à poser aux amateurs ou connaisseurs 
Si l'on vous demandait de classer la phrase interrogative "Quoi?" en interrogation totale ou interrogation partielle, que feriez-vous? Je serais tentée de la mettre parmi les interrogations partielles, puisque l'on ne peut y répondre par une réponse globale, mais dans le même temps l'interrogation porte bien là sur la totalité de la phrase réduite à cet adverbe interrogatif...Ou alors doit-on penser qu'il y a une réduction ici, et développer sur ce point?
Merci d'avance à ceux qui pourront m'éclairer, je ne fais que débuter en grammaire stylistique et je nage encore pour le moment! 

Edit: malheureusement je ne peux changer le titre mais je suis consciente de l'erreur qui s'y trouve: le "quoi" n'est en rien un adverbe...shame on me!

L'interrogation : le cas de la phrase interrogative adverbiale

Je dirais interrogation partielle.
La phrase est (très) elliptique. Il faut rétablir la phrase complète pour l'analyser correctement. Mais je vois mal, quoi, qu'est ce que ... introduire une interrogation totale.

3

L'interrogation : le cas de la phrase interrogative adverbiale

Merci beaucoup pour cette réponse.
La phrase est effectivement très elliptique, mais elle est ici complète. Elle apparaît telle quelle chez Lagarce. Je l'ai finalement classée aussi parmi les interrogations partielles, je poserai la question en cours demain! Merci encore!