Ils sont venu(s) à bout de

Bonjour,
Me revoici après une longue absence. Je n'ai pas trouvé ce sujet dans ma recherche.
Je veux écrire : Je pense à ma mère, à tous les Ave qu'elle a pu réciter dans sa vie et qui ne sont jamais venu (s) à bout de sa profonde tristesse.
Pourquoi ai-je un doute au sujet du "s". Il me semble que les Ave ne sont pas venus... mais qu'ici on parle de "venir à bout de quelque chose". N'est-ce pas différent?
Je me doute que vous me direz de mettre le "s", mais il me semble que, logiquement, ce n'est pas comme si je disais : Les enfants ne sont pas venus à l'école hier.
Pouvez-vous m'expliquer s'il vous plaît.
Merci à vous,
Eva2004

Ils sont venu(s) à bout de

C'est toujours le verbe venir, toujours conjugué avec l'auxiliaire être.
Le participe passé d'un verbe conjugué avec l'auxiliaire être s'accorde toujours avec le sujet. Cela n'a rien à voir avec les nuances d'emploi et de sens d'un verbe donné.

Ils sont venu(s) à bout de

Merci Jehan. Il faut croire que j'ai encore des "croûtes à manger", comme on dit chez nous