La lettre favorise la confidence et l'expression de la sensibilité

Bonjour,

J'ai une dissertation sur les lettres épistolaires et je suis perdu, quelqu'un pourrait m'aider s'il vous plaît ?

Le sujet est : dans la lettre XIX des Liaisons Dangereuses, Cécile Volanges précise : "j'espère aussi que vous ne direz à personne que je vous ai écrit ; parce que sûrement on m'en blâmerait, et que cela pourrait vous causer bien du chagrin".
La lettre favorise en effet la confidence et l'expression de la sensibilité. Vous discuterez cette caractérisation en prenant appui sur l'oeuvre étudiée et sur les autres lectures que vous avez faites.

J'ai juste besoin de quelques conseils mon intro est faite mais j'ai besoin d'un coup de main pour mon plan s'il vous plaît. Aidez-moi, merci.s'il vous plait aidé moi je suis vraiment perdu et j'ai deja que des sales note en francais et jai l'oral de francais mercredi et je ne sais pas comment faire

2

La lettre favorise la confidence et l'expression de la sensibilité

Bonjour kitou,

Tu pourrais aller voir cette discussion sur le forum
ici.

La lettre favorise la confidence et l'expression de la sensibilité

bonsoir Jean Luc,
merci de m'avoir repondu, j'ai élaboré un plan pouvez vous me dire si c'est convenable?
I:la confidence
1:la confidence= amitié ac la lettre XIX des liaisons dangereuse, son chp lex
2:la confidence courtoise
avec l'exemple de voltaire ds lettre a Frederic de Prusse(correspondances) il complimente,il encourage tout cela parce que F.de Prusse defend l'humanité
3:Confidences=troubles
avec la lettre XVI champ lexical du trouble de cecile en faite elle se devoile,puis la transition avec les point de suspension qui revele un trouble donc une sensibilité

II:la sensibilité
la sensibilité developpe un sentiment:la peur
1:a  peur de la reputation, avec l'exemple des lettres portuguaises(II)
la jeune marianne est sensible car elle est amoureuse et peureuse
b:imporatance de la religion au XVIIIe siecle
le couvent les jeunes fille y rentrait parce que souvent elle recevait de mauvaise nouvelle de leur compagnon ou bien parce qu'elle avait peur de faire une betise ou simplement parce qu'elle avait peur de leur sentiment
2:Peur de la reaction
avec la lettre de Rousseau à Madame de Francueil
il se justifie par rapport a l'abandon de ses enfants et pourquoi il les abandonne? parce qu'il veut leur bien donc on voit sa sensibilité
3:comparaison Cecile à Madame de Merteuil
avec la lettre XXXIII et la lettre XXX on comparre Cecile à Merteuil car elle fait beaucoup de comparaison pour prouver et appuyer sa sensibilité

qu'en pensez vous? suis-je hors sujet?

La lettre favorise la confidence et l'expression de la sensibilité

ma dissertation est pour demain et je ne suis pas sur que mon plan soit convenable pouvez vous me conseillé? merci d'Avance

5

La lettre favorise la confidence et l'expression de la sensibilité

Bonjour !
J'aurai aimé avoir de l'aide pour un plan de dissertation concernant le libertinage des liaisons dangereuses. "Eloge ou condamnation du libertinage selon Laclos ?"
Ma dissertation est pour demain et j'aimerai une aide de votre part !
voila ! merci d'avance !

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Bonjour,
De plus, tu as déjà déposé hier (dans une autre discussion) ce même message : je le supprime.

6

La lettre favorise la confidence et l'expression de la sensibilité

Bonjour,

Tu t'y prends bien tard !

Allons à l'essentiel : Laclos est-il un moraliste ou un libertin ?
Dans son oeuvre cherche-t-il à dépeindre avec complaisance les comportements immoraux de ses roués ou les condamne-t-il implicitement ?

Si tu examines la fin du roman, les châtiments infligés aux libertins laisseraient à penser que Laclos condamne les manoeuvres de séduction qui mettent en péril l'ordre social. Les méchants sont punis.

Pourtant les manigances, l'hypocrisie, l'immoralité des deux principaux personnages semblent se déployer avec complaisance, chacun faisant l'apologie de son habileté et de sa liberté souveraine pour pervertir son prochain.

Est-ce que les personnages sont les porte-parole de l'auteur ou simplement des créatures romanesques autonomes que l'entomologiste social se contenterait d'observer ?

La lettre favorise la confidence et l'expression de la sensibilité

Bonsoir.

J'ai une petite dissertation à rendre sur le genre épistolaire tel que Frears le restitue dans son film, et un souci tout bête m'empêche de conclure comme il se doit un de mes arguments. En effet, je suis sur le point de traiter la multiplicité des points de vue, sous-tendue par la pluralité des émetteurs/narrateurs, mais je suis incapable de trouver un exemple.

Je vous assure pourtant que j'ai fouillé longuement dans le bouquin, ai essayé de me souvenir d'un élément qui aurait pu me servir, mais rien n'y fait... Voilà pourquoi je fais appel à vous. Auriez-vous sous la main un épisode qui, dans le livre, est traité de deux manières différentes, relaté à deux reprises selon deux points de vue divergeant ? J'avais bien pensé au viol de Cécile, mais cela ne concorde pas vraiment.

Merci bien !Bon, finalement, j'ai trouvé quelque chose. Quelque peu subtil, mais ça tient la route .

(Message édité.)