"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Bonjour,

J'ai lu sur le forum des passages sur "comme si", je ne pense pas avoir tout bien compris sur la concordance des temps etc sinon qu'il n'est pas suivi du conditionnel?!

Même le conditionnel passé 2 ème forme?
ex: "Mon interlocuteur hochait la tête, comme s'il eût compris."

(d'ailleurs j'ai une autre question... dans cette phrase, peut-on aussi utiliser l'imparfait: "Mon interlocuteur hochait la tête, comme s'il avait compris." ?)

Merci d'avance!

"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Oui, bien sûr, l'indicatif plus-que-parfait est utilisable ici, c'est même l'usage courant et normal :
"Mon interlocuteur hochait la tête, comme s'il avait compris."
Mais par archaïsme et par souci de beau langage (calque du latin) il arrive qu'on emploie ici le subjonctif plus-que-parfait, avec valeur d'irréel du passé. 
"Mon interlocuteur hochait la tête, comme s'il eût compris."

Rappelons en effet que le fameux et mal nommé "conditionnel passé 2e forme" n'est autre que le subjonctif plus-que-parfait, et qu'il ne remplace pas toujours un conditionnel.

"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Ah d'accord! Merci beaucoup pour toutes ces précisions qui m'aident bien!!!

"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Je suis perdue, ce "SI" et sa suite ...AAAHHHHRRRGGGG
Une question : "Même si j'aurais préféré te voir gagner, je ne pouvais pas tricher" ou "même si nous aurions aimé te voir d'avantage, nous ne pouvions nous déplacer".
Juste ou faux ? Si et même si, pareil ou pas ?

"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Bonjour et bienvenue.

Ici, ce n'est pas un si exprimant la condition (obligeant à l'imparfait ou au plus que parfait de l'indicatif), mais un si exprimant la concession (et ce sens-là permet éventuellement le conditionnel).

"Même si j'aurais préféré te voir gagner, je ne pouvais pas tricher."
Bien que j'eusse préféré te voir gagner...

"Même si nous aurions aimé te voir d'avantage, nous ne pouvions nous déplacer".
= Bien que nous eussions aimé te voir davantage...

"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Tout ce que je lis indique l'indicatif après même si. Vous avez des références ?

"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Je m'étais fondé  sur cette remarque du Robert des Difficultés :

Dans bien des cas, écrit Robert Le Bidois, l'emploi du futur ou du conditionnel est correct après si, pourvu que cette conjonction marque l'opposition ou la concession, et non pas la condition.

Et j'ai cru percevoir ici un sens concessif...

Ici, il me semble bien qu'il s'agisse de :
Même si = En dépit du fait que...
plutôt que de :
Même si = même dans le cas où...

Et  sur cette page de FrançaisFacile
http://www.francaisfacile.com/forum/lir … nditionnel
j'ai trouvé ceci :

.Si marquant la concession. Lorsque si exprime non pas la condition mais la concession, la subordonnée est parfois au futur ou au conditionnel : Si cela nous étonnera toujours, il reste qu'il a accompli cet exploit ; si on souhaiterait plus de précision, son exposé est convaincant tel qu'il est. Cette construction, qui ne se rencontre que dans le registre très soutenu, est parfois analysée comme une ellipse de s'[il est vrai que], s'[il faut admettre que].

Donc dans notre cas :
Même s'(il est vrai que) j'aurais préféré te voir gagner...
Même s'(il est vrai que) nous aurions aimé te voir davantage...

8

"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Bonjour.

Je suis nouveau sur le site.

J'ai écrit une nouvelle, mais j'ai des doutes sur les deux phrases suivantes:

"Les pensées les plus diverses se bousculaient dans son esprit, mais le sommeil l’emporta rapidement, comme s’il eût avalé un somnifère."

"Il jeta violemment le paquet loin de lui, comme s’il se fût agi d’un serpent venimeux, et il se retourna pour appeler l’inconnu, mais celui-ci était déjà bien loin."

Sont-elles correctes ?

N'aurais-je pas dû écrire plutôt :

"Les pensées les plus diverses se bousculaient dans son esprit, mais le sommeil l’emporta rapidement, comme s’il avait avalé un somnifère."

"Il jeta violemment le paquet loin de lui, comme s’il s'était agi d’un serpent venimeux, et il se retourna pour appeler l’inconnu, mais celui-ci était déjà bien loin."


Remerciements anticipés.

"Comme si" + conditionnel passé 2e forme

Tu as employé le subjonctif plus-que-parfait au lieu du conditionnel passé...
Le sens est exactement le même. Cet emploi modal spécial du subjonctif n'est pas du tout incorrect, il ressortit même au registre soutenu.
C'est ce que certains appellent le "conditionnel passé 2e forme".