11

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

Mais aussi, pourquoi pas, par exemple, des cours de spiritualité, de développement personnel, plutôt que des cours de français ?

12

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

Bonjour,

Peut-être est-ce parce qu'il s'agit d'un concours qui tend à attribuer des postes d'enseignants en français et non en développement personnel, si je puis me permettre...

13

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

Bonjour,
Je vais commencer cette année un master enseignement et je ne suis pas "choquée" de ce qui nous est demandé pour avoir le capes, et après (ne l'oublions pas !) être professeur de lettres.
Je pense que, quand on enseigne, il faut connaître en "profondeur" son sujet même si l'on en enseigne que la "surface".
Et comme cela a déjà été dit, il s'agit d'un concours, alors il faut départager les candidats, même si, bientôt, il y aura plus de places disponibles que de candidats

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

Lohelia a écrit :

Bonjour,

Peut-être est-ce parce qu'il s'agit d'un concours qui tend à attribuer des postes d'enseignants en français et non en développement personnel, si je puis me permettre...

+1.

15

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

marance19 a écrit :

Mais aussi, pourquoi pas, par exemple, des cours de spiritualité, de développement personnel, plutôt que des cours de français ?

Cette remarque révèle que marance vit dans une autre dimension...
Parce que, dans ce cas, pourquoi pas, par exemple, des cours de botanique, ou mieux, de trampoline ?

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

macbland a écrit :

Cette remarque révèle que marance vit dans une autre dimension...
Parce que, dans ce cas, pourquoi pas, par exemple, des cours de botanique, ou mieux, de trampoline ?

Je pense qu'on a saisi l'idée là...

Ou alors c'était tout simplement de l'ironie de la part de Marance...parce qu'entre nous, quand on voit qu'il faut maintenant un master (n'importe lequel!), un mémoire (sur n'importe quoi!), des stages (n'importe comment!), un certificat de langues (!) et d'informatique (!) pour pouvoir (peut-être) décrocher le Capes, des cours de développement personnel ou de trampoline ne m'étonneraient plus...

17

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

Mais non ce n'est pas de l'humour de la part de Marance. N'oubliez pas qu'il met le trampoline sur le même niveau que la stylistique, la syntaxe et l'ancien français dont il ne voit pas l'utilité pour un professeur de lettres.
Ce n'était pas au programme de la licence en 2004 ?

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

Marance n'a jamais parlé de trampoline...

19

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

C'est bien, il y en a qui suivent...

Questions sur le master MEEF lettres modernes (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation)

@ Ligia : "un master (n'importe lequel)", dans ce cas, la situation avant la réforme (une licence, n'importe laquelle) était tout aussi scandaleuse non ?

Ce qui fait qu'on est prof de lettres, ce n'est pas tant un master de lettres, mais un CAPES de Lettres ; le master n'est qu'une condition d'inscription.

Mais personnellement, j'aimerais bien avoir des cours de trampoline, ça doit changer de la phonologie anglaise.

(+1 pour l'autre dimension)