11

Bac de français 2011, série littéraire - Écriture d’invention

Pour certains éléments oui, mais ça n'était pas vraiment possible de tout utiliser, car dans la pièce que j'ai vu, Jekyll boit la potion tout en se regardant dans le miroir, alors que dans l'invention, il la boit dans son laboratoire (comme le texte précisait qu'il se déplaçait dans sa chambre, puis dans son laboratoire, tout en passant par une courette, je ne pouvais pas reprendre ce que j'avais vu dans la représentation, dommage ). En revanche, j'ai repris l'idée du miroir qui n'était en fait qu'un grand cadre avec des pieds pour tenir debout, mais également celle des fumigènes utilisés lors de la transformation avec une lumière verte (c'est plus une lumière laser qu'ils ont utilisé avec un bruitage de laser, je ne saurait comment expliquer le bruitage, c'est assez difficile à décrire en fait '), et l'idée d'un double (en fait, j'ai dit que le cadre était situé à côté du rideau de la scène, afin que le double de Jekyll, qui se transforme en Hyde en mettant un masque sur la tête n'apparaisse que dans le cadre, et non pas à l'extérieur de celui-ci : il y a donc deux acteurs qui interprètent en même temps Hyde, l'un derrière le cadre et l'autre devant). Je sais que l'idée d'un double peut paraître un peu inutile, mais j'ai trouvé ça original en regardant la pièce, j'ai beaucoup apprécié, car les deux acteurs avaient des mouvements synchronisés lorsqu'ils faisaient un quelconque mouvement, j'ai pensé que c'était l'un des éléments accrocheurs de la pièce. En ce qui concerne la mixture, je ne me souvenais plus de quelle couleur elle était dans la pièce que j'ai vu, mais étant donné que la couleur de celle-ci était imposée (orange), j'ai pensé au début à dire que c'était du soda à l'orange, mais je me suis vite résignée sur cette idée, car la potion devait fumer, donc j'ai finalement opté pour une soupe de carotte chaude et je me suis permis de rajouter une petite pointe d'humour "attention quand vous la prendrez à ne pas vous brûler, c'est chaud !".

Dans l'ensemble du sujet, je l'ai trouvé relativement facile, je dirais même plus facile que tous les sujets de Bac que j'ai eu à traiter au cours de mon année de 1°L.

12

Bac de français 2011, série littéraire - Écriture d’invention

C'est ce sujet que j'ai pris, parce que la Dissertation, j'en ai fait une et depuis, je suis vaccinée et que je déteste le commentaire car je trouve que c'est très ennuyeux, trop carré à mon goût et celui-ci ne me disait rien... Restait l'écriture d'invention, un sujet que j'ai toujours pris car c'est celui qui m'a toujours paru le plus sympathique et j'adore écrire. De plus, celui-ci était vraiment facile, il m'inspirait beaucoup. J'avais pas mal d'idées, en partie grâce à la représentation de "Rhinocéros" vue en classe et aussi au théâtre moderne dans son ensemble et au théâtre antique (les masques représentant les expressions). J'ai beaucoup utilisé la lumière pour la transformation, imaginé avec précision les décors, joué avec la vidéo, le masque (pour Mr.Hyde) et les vêtements représentatifs des deux "personnalités" de Jekyll... En fait, je me suis bien éclatée, ça m'a vraiment plu de jouer les dramaturges et j'aime bien écrire des lettres, même si une partie de roman, une mini-nouvelle ou ce genre de chose me plaît beaucoup plus. C'était donc un sujet agréable, d'autant plus que c'était du théâtre, un genre relativement facile si on le compare à la poésie, par exemple. Je trouve qu'on a vraiment eu de la chance cette année, comparé à l'année dernière ou ils étaient tombés sur les réécritures et qu'en sujet d'invention, ils devaient écrire une utopie...
On n'a vraiment pas eu à se plaindre, car pour un sujet de L, c'était simple.