Conseils de lecture - Œuvres étrangères

Bonjour tout le monde !
Tout d'abord, excusez ma faute dans le titre du sujet, je ne sais pas faire les E dans l'O (ou O dans l'E ? Aucune idée). Bref, je rentre cette année en 1ère littéraire, et ayant lu et relu à peu près la majeure partie des auteurs français, j'aurais voulu avoir des suggestions en littérature étrangère.
On m'a beaucoup parlé des auteurs russes, mais très souvent en mal ("C'est long, on comprend rien, c'est compliqué..."). Est-ce vraiment compliqué, ou accessible pour une élève de 15 ans ?

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

Oui. Si la longueur vous fait peur, voici quelques conseils.

Pouchkine, La Fille du capitaine, La Dame de pique.
Lermontov, Un Héros de notre temps.
Gogol, Tarass Boulba, Les Âmes mortes.
Dostoïevski, Les Pauvres gens (roman par lettres), Le Joueur.
Tourguéniev, Pères et fils, Premier amour.
Tolstoï, Maître et serviteur, La Sonate à Kreutzer.

Pour ne citer que les 6 plus grands noms du XIXe siècle russe. Au XXe siècle, voyez Bounine, Boulgakov (tout à part Le Maître et Marguerite qui est plus long), Zamiatine, Nabokov, et d'autres encore.

Si vous étudiez ou voulez étudier le russe, vous trouverez bon nombre de ces romans en édition bilingue russe-français.

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

Merci beaucoup pour votre réponse très complète, je note les références, et ça me fera de la lecture pour cet été

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

Eanola a écrit :

Bref, je rentre cette année en 1ère littéraire, et ayant lu et relu à peu près la majeure partie des auteurs français, j'aurais voulu avoir des suggestions en littérature étrangère.

  je crois que je suis vraiment très impressionné et presque émerveillé ; ce genre d'élèves de première L existe!

Comme d'autres se chargeront mieux que moi de traiter de la littérature de langue allemande, anglaise ou espagnole, je me propose de donner un aperçu de la littérature portugaise :
Il serait bon de commencer par le grand poète épique, l'immense Camoes, qui trône au sommet du quartier du Chiado, à Lisbonne, à lire : Les Lusiades.
En matière de poésie, on ne peut passer à côté de Fernando Pessoa, le Lisboète aux 1 000 hétéronymes, auteur du Livre de l'intranquillité.
En ce qui concerne la prose narrative, le grand classique est Eça de Queiros, grand maître du réalisme-naturalisme portugais, un recueil de nouvelles du grand Eça est disponible en folio bilingue, sous le titre de Singularidades de uma rapariga loira.
Bien évidemment, le prix Nobel Saramago, dont j'aime beaucoup les Pérégrinations.
Et Paulo Coelho, très illustre aujourd'hui, sûrement plus connu que les quatre autres auteurs cités.

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

Paul Coelho, l'auteur de L'alchimiste ? Merci pour votre liste

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

J'ai lu Guerre et Paix l'an dernier, et bien que très long, il m'avait paru très abordable, et passionnant. 

7

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

Je passe aussi en L (trop bien trop bien trop bien....oui, bon, bref) et tu te souviens qu'il y a la litté étrangère! Je n'ai pas la prétention d'avoir fait réellement le tour (mais j'ai lu deux ou trois livres de chaque principal mouvement) pour la littérature française, mais je lis aussi çà et là quelques livres en anglais.

Je te conseille

Marley's Ghost, Dickens
Kiss Kiss, Dahl (anglais plus facile à comprendre que l'autre)

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

D'ailleurs, pour s'éloigner un peu du sujet, littérature étrangère, c'est une option, ou c'est obligatoire ?

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

Un petit rectificatif pour Marley's ghost.  C'est en fait le titre du premier chapitre (ou strophe) de "A Christmas Carol" traduit la plupart du temps par Un Conte de Noël.  C'est l'un des textes les plus connus de Dickens.
Shakespeare est incontournable tout comme Dickens et une pièce se lit assez rapidement mais cela sera un peu moins facile.

Si on ne considère pas la longueur du texte mais simplement la facilité de lecture :
Jane Austen Orgueil et préjugés
Les Voyages de Gulliver de Swift se lit sans effort et ce n'est pas que de la littérature pour la jeunesse.
To Kill a Mocking bird traduit souvent par Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur est un roman de Harper Lee, une Américaine. Prix Pulitzer dans les années soixante, le roman est très connu chez les anglo-saxons.

10

Conseils de lecture - Œuvres étrangères

je crois que je suis vraiment très impressionné et presque émerveillé ; ce genre d'élèves de première L existe!

Je te rassure de suite, j'étais en 1°L hier encore (je dis ça parce que j'ai passé mon oral Français hier) et je suis aussi comme ça !