Bac de philo 2011

Je suis du même avis, quoique dans un souci de bachotage, je me suis senti obligé de modérer mon entrain, ne pas trop sortir du cadre non plus...

Bac de philo 2011

Evidemment, ce serait plus qu'idiot de se retrouver hors-sujet sur dix pages...

Bac de philo 2011

Le but d'une dissertation, c'est de poser un problème et le résoudre, donc négliger une synthèse c'est finalement laisser le problème irrésolu ... non ?

Bac de philo 2011

Je ne parle pas de hors-sujet mais disons d'un plus large développement qui, s'il n'ennuie pas le correcteur (la faute au candidat) n'est simplement pas ce qui est demandé dans l'exercice du bac ! Il s'agit surtout de montrer qu'on sait rédiger, qu'on a compris le problème dont il est question, et que l'on connaît les distinctions demandées (et toutes explicitement au programme de l'année).

Et un plan en deux parties, qui ne seraient pas en opposition totale mais plutôt avec une seconde partie qui nuancerait le sujet, si celui-ci le permet, en proposant une analyse un peu plus fine, peut sans doute suffire à résoudre le "problème", surtout tel qu'il est posé au bac.
C'est d'ailleurs la même chose pour le devoir en trois parties, non ? On se permet juste un plus grand élargissement du problème.

Bac de philo 2011

Oui c'est à peu près ce qu'on nous a dit...
La deuxième partie nuance la première, la dépasse et sert finalement d'antithèse ET de synthèse. Et évidemment, reste l’écueil de faire "oui/non" sans rien en conclure.

16

Bac de philo 2011

Ai fait :

I- l'homme s'illusionne
II- pourtant il n'est pas condamné pour autant.
III- cependant, s'il l'homme ne s'illusionne pas et est donc lucide, il se condamne à une vie dénuée de bonheur et se soumet alors à l'absurdité de l'être.

17

Bac de philo 2011

J'aurais pris le gai savoir (explication de texte).

18

Bac de philo 2011

Spartacus a écrit :

J'aurais pris le gai savoir (explication de texte).

C'est ce que j'ai fait.