1

Tout... que... : subjonctif ou indicatif ?

Bonjour,

Voici mon problème:
Dans un exercice dans lequel il est demandé de corriger les fautes des différentes phrases, j'ai eu cette phrase:

Tout ému qu'il fut , ....

Je pensais qu'il fallait obligatoirement du subjonctif après tout ... qu'il ... et j'aurais donc mis du subjonctif imparfait : tout ému qu'il fût , ...

Les deux phrases sont-elles correctes ? Doit-on mettre de l'indicatif ou du subjonctif (ou les deux) dans ce type de phrase ?

Tout... que... : subjonctif ou indicatif ?

Bonjour.

Autrefois, l'indicatif après "tout...que..." était considéré comme seul correct.
Mais cette locution ayant un sens concessif,  le subjonctif se rencontre de plus en plus fréquemment.

Les deux modes sont donc corrects.
L'indicatif me semble davantage souligner un constat, tandis que le subjonctif met l'accent sur la concession, l'opposition.

Tout... que... : subjonctif ou indicatif ?

Tout ... que se construit normalement avec l'indicatif. C'est le seul cas pour une proposition concessive. Mais en français contemporain, on rencontre de plus en plus souvent le subjonctif. Selon Grevisse.

4

Tout... que... : subjonctif ou indicatif ?

D'accord, merci à vous deux ! J'emploierai l'indicatif dans ce cas.

5

Tout... que... : subjonctif ou indicatif ?

Corecttt

Dit-on :
"le dauphin, tout mammifère qu'il soit"
ou
"le dauphin, tout mammifère qu'il est"
?

Tout... que... : subjonctif ou indicatif ?

Réponse ici :
https://www.etudes-litteraires.com/foru … catif.html

7

Tout... que... : subjonctif ou indicatif ?

Super.