1

Questions sur l’épreuve écrite de français

Bonjour,

Je connais étude littéraire depuis pas le début de l'année déjà mais nouveau dans ce forum 

Je me pose trois questions concernant le bac écrit :

1) Les 4 thèmes du bac (roman, théâtre...)  sont t-il choisi par un ordinateur (complete hasard) ou bien sont-il choisi par les grands d'en haut (si vous voyez ce que je veux dire ) ?

2) Le plus souvent on tombe sur des auteurs connu (Voltaire, Maupassant...) ou des auteurs du même genre mais beaucoup moins connus ?

3) Vous ne connaissez pas une méthode qui fait que si on marque dans un champs par exemple "Maupassant" il nous mets les auteurs similaires ou qui ont contribué à ses œuvres...

Voili voilou
Je serais déjà très satisfait si j'avais quelques réponses à mes interrogations
Merci d'avance

2

Questions sur l’épreuve écrite de français

1) "Les sujets […] sont élaborés par les académies et choisis par les inspecteurs généraux et les recteurs." via linternaute.com

2) Les auteurs choisis sont des "classiques".

3) Gnein?

3

Questions sur l’épreuve écrite de français

Bonjour et merci de ta réponse.

Pour ta réponse une, si un inspecteur général à son enfant qui passe le bac c'est injuste non ?

2) Donc j'ai juste à lire un résumé de chaque classique et la biographie de chaque auteur classique pour "optimiser" mes chances de réussite.

3) Je voulais avoir un genre de google mais qui fait que si on mets "Voltaire" dans la case, il nous affiche des auteurs similaires (même style d'écriture...)

Je mettais mal exprimé la première fois
Merci d'avance

4

Questions sur l’épreuve écrite de français

jameswatt a écrit :

3) Je voulais avoir un genre de google mais qui fait que si on mets "Voltaire" dans la case, il nous affiche des auteurs similaires (même style d'écriture...)

Bonjour,

Ce n’est pas exactement ce que tu demandes, mais tu peux essayer la banque de données d’histoire littéraire.
En effectuant une recherche, tu obtiens la liste des contemporains d’un auteur et le groupe (mouvement) auquel il a appartenu.
Exemple avec Maupassant : http://www.phalese.fr/bdhl/auteurcomple … uteurs.Nom

5

Questions sur l’épreuve écrite de français

jameswatt a écrit :

Pour ta réponse une, si un inspecteur général à son enfant qui passe le bac c'est injuste non ?

Bah non. Dans ce cas là tous les enfants passant leur bac de philo/histoire/maths ayant un parent prof de philo/histoire/maths sont injustement avantagés si on va dans cette logique. L'inspecteur ne va pas tout raconter, elle est où la "déontologie" sinon? 

Questions sur l’épreuve écrite de français

D'autant plus qu'avec le bouche à oreille, l'injustement avantagé en question ne pouvant s'empêcher d'en parler à son meilleur ami qui lui-même etc etc, il y en aurait bien peu qui ne connaîtraient pas le sujet bien avant de passer l'épreuve... 

7

Questions sur l’épreuve écrite de français

Merci pour ton site webmestre c'est à 90% ce que je recherchais. Il y a les proches de l'auteur et tout c'est vraiment géniale. Si avec j'ai pas mon bac .

LemonHat : C'est vrai 

Questions sur l’épreuve écrite de français

Bonsoir,

J'espère que mes deux questions ont leur place sur cette file, sinon, veuillez m'excuser.
Voici : ma question porte sur l'écrit de français et non l'oral.
1- Je ne parviens toujours pas à comprendre si les sujets du corpus et du commentaire peuvent :
- porter sur toute la littérature française ;
- ou porter sur une liste prédéfinie d'auteurs (et dans ce cas lesquels).

2-Dans les deux cas (liste pré-établie ou ensemble de la littérature), je comprends mal les programmes scolaires. En effet, mon fils qui passe le bac français cette année n'a par exemple, jamais étudié Rabelais, Montaigne.
Je constate que certains sujets de bac (commentaires) portent sur des textes du XXe siècle ou contemporains, donc comment fait-on, si comme c'est le cas de mon fils, aucun auteur contemporain en dehors de Camus n'a été étudié en classe (en gros lui sont inconnus : Giraudoux, Malraux, Sartre, Duras, etc. ) ?
Donc quelle est la demande/attente au bac, les élèves sont censés s'être fait leur propre culture ? Si c'est bien cela, quelqu'un aurait il la gentillesse de me le confirmer ? Merci d'avance.

Questions sur l’épreuve écrite de français

Nous n'avons pas vraiment de liste pré-établie. Les textes étudiés sont au choix du professeur avec des thèmes aussi vastes que "le personnage de roman du XVIIème au XXème". Les auteurs du XVIème comme Montaigne et Rabelais que vous citez peuvent être étudiés, mais il n'y a rien d'obligatoire. Seule la filière L doit faire une séquence sur cette époque. On retrouve souvent Maupassant, Balzac, Hugo, Musset, Camus, Baudelaire et Apollinaire en poésie...

D'où l'intérêt du descriptif pour l'oral : l'examinateur est informé des auteurs étudiés par l'élève au cours de l'année.
En revanche pour l'écrit les élèves doivent savoir improviser sur le texte d'un auteur qu'ils n'ont pas forcément étudié pendant l'année : on leur demande surtout de savoir comprendre un texte, sa visée, ses procédés d'écriture, à l'aide des autres textes analysés pendant l'année sur les 4 objets d'étude. On n'attend pas de lui qu'il ait des connaissances particulières sur les auteurs du corpus. Par exemple l'an dernier les élèves de S et ES ont dû commenter un extrait de roman d'André Gide, la plupart n'en avait jamais entendu parler. On teste leur capacité à réinvestir les savoir-faire de l'année.
Dans ces conditions il faut surtout réviser les méthodes (question de corpus, commentaire...), les procédés d'écriture tels que les figures de style, le rôle d'une scène d'exposition ou d'un incipit par exemple, les registres pathétique, lyrique, polémique, etc.
Si vous voulez consulter les sujets des dernières années je vous conseille "site magister", "sujet EAF".

En espérant vous avoir éclairée...

Questions sur l’épreuve écrite de français

Voici : ma question porte sur l'écrit de français et non l'oral.
1- Je ne parviens toujours pas à comprendre si les sujets du corpus et du commentaire peuvent :
- porter sur toute la littérature française ;
- ou porter sur une liste prédéfinie d'auteurs (et dans ce cas lesquels)

.
Le sujet de l'écrit peut porter sur l'ensemble de la littérature, et il peut même se glisser dans le corpus un document iconographique.

2-Dans les deux cas (liste pré-établie ou ensemble de la littérature), je comprends mal les programmes scolaires. En effet, mon fils qui passe le bac français cette année n'a par exemple, jamais étudié Rabelais, Montaigne.

Vous pouvez avoir connaissance des programmes en consultant le site education.gouv.fr.
Aucun auteur n'est imposé. Le choix relève du professeur, auquel il est cependant recommandé de s'appuyer sur des textes majeurs.
Que votre fils n'ait jamais entendu parler de Rabelais ou de Montaigne est assurément une lacune, mais cela ne m'étonne qu'à moitié. Longtemps, le XVIème siècle a été le privilège de la classe de seconde et il s'est avéré que beaucoup de professeurs face à certaines classes se trouvaient dans l'impossibilité de placer les textes de ces auteurs, qui demeurent difficiles à appréhender, quand bien même l'écriture en a été modernisée. On s'est donc réfugié dans l'étude de textes du XIXème et du XXème siècle, remettant à plus tard l'étude de Rabelais, de Pascal ou de Racine.
Par la suite, en première, le système de liste laisse le professeur relativement libre du choix de ses auteurs, comme vous l'explique Ammy, en les plaçant sous des titres de thèmes, qui peuvent recouvrir un peu tout.
Si bien que loin d'avoir une vue panoramique de la littérature française, on en a plutôt une vue très parcellaire.

Je constate que certains sujets de bac (commentaires) portent sur des textes du XXe siècle ou contemporains, donc comment fait-on, si comme c'est le cas de mon fils, aucun auteur contemporain en dehors de Camus n'a été étudié en classe (en gros lui sont inconnus : Giraudoux, Malraux, Sartre, Duras, etc. hmm ) ?

Eh bien, votre fils n'est pas obligé de connaître un auteur pour pouvoir comprendre ce qu'il écrit, surtout s'il s'agit d'un auteur du vingtième siècle. Un paratexte le renseignera sur l'auteur et sur l'oeuvre.
On attend de l'élève qu'il soit apte à lire, à comprendre, à réfléchir, à organiser sa réflexion et surtout à la transcrire dans une langue française correcte.
S'il n'a pas acquis de culture littéraire suffisante, soit au cours de ses études, soit par lui-même, il aura intérêt à choisir le commentaire de texte.