Argument contre la poésie engagée

Bonjour , j'ai une dissertation à terminer et je sèche totalement , il me manque un argument pour que mon antithèse soit complète .
Il faut que je trouve un argument contre la poésie engagée ( ma partie étant " les limites de la poésie engagée " ) .

2

Argument contre la poésie engagée

Contre la poésie engagée, on pourrait peut-être parler de la mise en danger de l'auteur.
Je m'explique: en s'impliquant autant, un auteur prend un risque énorme puisqu'en général, il me semble que, la poésie engagée est subversive et donc répréhensible par le système en place. Or si un auteur engagé se fait arrêter/exécuter, comment pourrait t-il passer à l'action ?
En clair, ne vaudrait-il mieux pas agir, plutôt que de tenter de déplacer les masses ?
Car l'action d'un seul homme déterminé est peut-être plus sûre que l'hypothétique mouvement de foule (car lorsqu'il écrit, l'auteur engagé n'est pas sûr de l'impact de son œuvre).

Bon, je comprends que mon raisonnement ne tienne pas la route et semble un peu capillo-tracté mais j'aime la poésie engagée et suis plutôt habituée à la défendre.

3

Argument contre la poésie engagée

Penche-toi sur la fonction métatextuelle de la littérature : c'est-à-dire qui s'intéresse à elle-même, aux mots, au lexique au style et pas au fond. La littérature n'est pas forcément de fin en soi ni de fonction utilitaire : cf Gautier ou "l'art pour l'art" par exemple.