1

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

Bonjour,

J'ai un commentaire composé à faire sur Ruy Blas acte V, scène 4. Voici le sujet :

- en analysant la manière dont la reine s'adresse à ruy blas, vous montrerez l'évolution de ses sentiments

- montrez la nature pathétique et tragique de cette scène

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

je n'est rien de nouveau a dire dsl mais moi aussi j'ai le même sujet c'était pour avoir des réponses pour moi aussi voila merci d'avance

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

3

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

Bonjours,
je dois faire un commentaire sur l'acte V scène 4 de Ruy Blas de V.Hugo mais je n'est aucun axe mais nous étudions la tragédie. J'aimerais que vous me donniez des axes.
Merci de m'aider.
Voici le texte :

Scène IV - La reine, Ruy Blas.

Ruy Blas fait quelques pas en chancelant vers la reine immobile et glacée, puis il tombe à deux genoux, l'oeil fixé à terre, comme s'il n'osait lever les yeux jusqu'à elle.

Ruy Blas, d'une voix grave et basse.
Maintenant, madame, il faut que je vous dise.
– Je n'approcherai pas. – Je parle avec franchise.
Je ne suis point coupable autant que vous croyez.
Je sens, ma trahison, comme vous la voyez,
Doit vous paraître horrible. Oh ! Ce n'est pas facile
À raconter. Pourtant je n'ai pas l'âme vile,
Je suis honnête au fond. – cet amour m'a perdu. –
Je ne me défends pas ; je sais bien, j'aurais dû
Trouver quelque moyen. La faute est consommée !
– C'est égal, voyez-vous, je vous ai bien aimée.

La Reine.
Monsieur...

Ruy Blas, toujours à genoux.
              N'ayez pas peur. Je n'approcherai point.
À votre majesté je vais de point en point
Tout dire. Oh ! Croyez-moi, je n'ai pas l'âme vile ! –
Aujourd'hui tout le jour j'ai couru par la ville
Comme un fou. Bien souvent même on m'a regardé.
Auprès de l'hôpital que vous avez fondé,
J'ai senti vaguement, à travers mon délire,
Une femme du peuple essuyer sans rien dire
Les gouttes de sueur qui tombaient de mon front.
Ayez pitié de moi, mon Dieu ! Mon coeur se rompt !

La Reine.
Que voulez-vous ?

Ruy Blas, joignant les mains.
              Que vous me pardonniez, madame !

La Reine.
Jamais.

Ruy Blas.
              Jamais !
              Il se lève et marche lentement vers la table.
                            Bien sûr ?

La Reine.
                            Non, jamais !

Ruy Blas.
              Il prend la fiole posée sur la table, la porte à ses lèvres et la vide d'un trait.
                                          Triste flamme,
Éteins-toi !

La Reine, se levant et courant à lui.
              Que fait-il ?

Ruy Blas, posant la fiole.
                            Rien. Mes maux sont finis.
Rien. Vous me maudissez, et moi je vous bénis.
Voilà tout.

La Reine, éperdue.
              Don César !

Ruy Blas
              Quand je pense, pauvre ange,
Que vous m'avez aimé !

La Reine.
              Quel est ce philtre étrange ?
Qu'avez-vous fait ? Dis-moi ! Réponds-moi ! Parle-moi !
César ! Je te pardonne et t'aime, et je te crois !

Ruy Blas.
Je m'appelle Ruy Blas.

La Reine, l'entourant de ses bras.
Ruy Blas, je vous pardonne !
Mais qu'avez-vous fait là ? Parle, je te l'ordonne !
Ce n'est pas du poison, cette affreuse liqueur ?
Dis ?
           
Ruy Blas.
              Si ! C'est du poison. Mais j'ai la joie au coeur.
              Tenant la reine embrassée et levant les yeux au ciel.
Permettez, ô mon Dieu, justice souveraine,
Que ce pauvre laquais bénisse cette reine,
Car elle a consolé mon coeur crucifié,
Vivant, par son amour, mourant, par sa pitié !

La Reine.
Du poison ! Dieu ! C'est moi qui l'ai tué ! – je t'aime !
Si j'avais pardonné ? ...

Ruy Blas, défaillant.
              J'aurais agi de même.
              Sa voix s'éteint. La reine le soutient dans ses bras.
Je ne pouvais plus vivre. Adieu !
              Montrant la porte.
                            Fuyez d'ici !
– Tout restera secret. – je meurs.
              Il tombe.

La Reine, se jetant sur son corps.
                            Ruy Blas !
Ruy Blas, qui allait mourir, se réveille à son nom prononcé par la reine.
                                          Merci !

je n'est pas de problématique non plus alors si vous avez des idées merci ne me les donner.

4

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

Ahahhhhhhhhh tiens tiens,
tu fais le commentaire toi ? moi je fais la préface, j'ai abandonné la dissertation..

Bonne chance

à mona vis c'est " comment Victor Hugo fait-il passer les émotionsde ces personnages à travers le revit? "

enfn bon...

byebye

(j'ai aussi un sujet de discution)

5

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

lol non je sais pas trop encore !! mais faut que je me dépèche !!

mais oui mais ca a pas avoir avec la tragédie ?!!

je vais aller voir ca !!

bisous

6

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

Bonsoir Marie,

Ta problématique pourrait être :
Comment Hugo met-il en scène (dramatise) la fin de son héros romantique ?

Les axes seraient alors des réponses à cette question.

7

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

merci Jean-Luc !
voila j'ai trouvé quelques axes mais pour les arguments je nage un peu
voila mes axes :
- V. Hugo utilise des ressources théâtral


-un amour impossible


- qui conduit à la mort
pour le arguments + exemples pouvez vous m'aider ?

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

Essaie déjà de trouver toute seule les astuces théâtrales de Hugo !

9

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

Merci mais je vais peut etre changer de projet mais je sais pas trop encore vous penssez que c'est bon ?
Projet : : Quels sont éléments de ce dénouement qu'on ne pourrait pas trouvé dans une tragédie classique ?
Axes : 1) le non respect des unités de temps
2) les différents bafouillages de la bienséance
3) mélange des classes social.

es que je dosi rester sur ma première idée ? :
Projet : Comment  V.Hugo fait il de cette pièce un drame romantique ?
Axes : 1) utilise des ressources théatral :
-
-
-
2) Un amour impossible
-mélange des classes sociales
-
-
3) Un amour qui conduit a la mort
-
-

mais je n'est pas assez d'arguments. Merci de m'aidersvp aidez moi vitte c'est pour vendredi !!
j'ai plusieur idée mais j'arrive pas a les mettre dans mon plan !!
- mélange des classes sociales
-  tonalité et registre pathétique
- Ruy nouveau christ
- bienséance bafouée. Dramatisation tourné au mélodrame
- unité de temps pas respecté (cf parole de ruy blas)
-niveau style
scène romantique
la reine apelle ruy blas par son vrai nom

je n'arrive pas a organisé tout sa !
et je ne comprend pas mon idée : Victor Hugo utilise des ressources théâtrales

10

Hugo, Ruy Blas, acte V, scène 4

C'est pourtant une bonne idée 
Bon, ne panique pas, prends un feuille blanche, respire, dix minutes de yoga, et réorganise tes idées