1

Molière, Le Misanthrope, acte III, scène 1

Je suis en 2nde, et dois rédiger un commentaire composé sur l'acte 3 scène 1 du Misanthrope de Molière pour dans peu de temps.

ACTE III, scène 1

CLITANDRE, ACASTE.

CLITANDRE
Cher Marquis, je te vois l’âme bien satisfaite,
Toute chose t’égaye, et rien ne t’inquiète.
En bonne foi, crois-tu, sans t’éblouir les yeux,
Avoir de grands sujets de paraître joyeux ?
ACASTE
Parbleu, je ne vois pas, lorsque je m’examine,
Où prendre aucun sujet d’avoir l’âme chagrine.
J’ai du bien, je suis jeune, et sors d’une maison
Qui se peut dire noble, avec quelque raison ;
Et je crois, par le rang que me donne ma race,
Qu’il est fort peu d’emplois, dont je ne sois en passe.
Pour le cœur, dont, sur tout, nous devons faire cas,
On sait, sans vanité, que je n’en manque pas ;
Et l’on m’a vu pousser, dans le monde, une affaire,
D’une assez vigoureuse, et gaillarde manière.
Pour de l’esprit, j’en ai, sans doute, et du bon goût,
À juger sans étude, et raisonner de tout ;
À faire aux nouveautés, dont je suis idolâtre,
Figure de savant, sur les bancs du théâtre ;
Y décider, en chef, et faire du fracas
À tous les beaux endroits qui méritent des Ah !
Je suis assez adroit, j’ai bon air, bonne mine,
Les dents belles, surtout, et la taille fort fine.
Quant à se mettre bien, je crois, sans me flatter,
Qu’on serait mal venu, de me le disputer.
Je me vois dans l’estime, autant qu’on y puisse être,
Fort aimé du beau sexe, et bien auprès du maître :
Je crois, qu’avec cela, mon cher Marquis, je croi,
Qu’on peut, par tout pays, être content de soi.

Mon problème est que le passage que je dois étudier est délimité du premier vers : "Cher marquis je te vois l'âme bien satisfaite" jusqu'à "Je crois / Qu'on peut, pas tout pays, être content de soi", et je ne parviens pas à trouver un trouver un plan qui ammène vraiment à quelque chose.
I) Acaste, sûr de lui.
II) ? Puis-je, en seconde partie, parler du fait qu'Acaste se vante tant pour déstabiliser Clitandre, puisqu'ils sont tous deux des prétendants de la fameuse Célimène ?
En réalité je ne suis pas sûre d'avoir saisi la raison de cette vanité qu'a Acaste... Et donc le réel but de cette scène

Molière, Le Misanthrope, acte III, scène 1

Pour cela déplace le problème et interroge-toi plutôt sur les intentions de Molière (et non d'Acaste). Pourquoi selon toi montrer un tel personnage vaniteux ?
Acaste ne joue pas un rôle ici : il est réellement vaniteux dans la pièce et se sent supérieur. Lis la pièce ou des résumés (il y en a un sur ce site) pour mieux situer le thème et le caractère de ces personnages, à moins que tu ne l'aies déjà fait. Ne cherche pas trop vite un plan, cela viendra après. Pour tes titres aussi, je te conseille de partir plutôt de ce que veut montrer l'auteur et comment il le fait, par quels procédés.

3

Molière, Le Misanthrope, acte III, scène 1

Est ce que les vers suivants :" Pour le cœur, dont sur tout nous devons faire cas, / On sait, sans vanité, que je n'en manque pas" , Molière veut-il faire dire à Acaste qu'il se sent déjà aimé de Célimène ? Puis-je parler de Célimène dans mon commentaire alors qu'elle n'est pas mentionnée dans ce passage ?

Molière, Le Misanthrope, acte III, scène 1

Le coeur signifie souvent le courage au XVIIème. Tu peux bien sûr parler de Célimène, mais ne ramène pas tout à elle, elle est très secondaire ici.

5

Molière, Le Misanthrope, acte III, scène 1

bonjour à tous désolé de vous demandez quelque chose avec si peu de temps mais voila je suis en 1ère stg et pour demain je doit rendre un commentaire avec cet extrait

et ces 2 parties que je suis obligez e respecter
vous étudierez la façon dont Acaste introduit les traits dont il se flatte, et l'ordre dans lequel il les présente
vous vous demanderez d'où vient le comique de la tirade et ce que Molière y dénonce

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

Molière, Le Misanthrope, acte III, scène 1

Bonjour j'ai le même problème concernant ce commentaire, et je ne vois vraiment pas par ou commencer ? J'ai fais déjà de nombreuses recherches mais aucune ne m'aide , merci de votre aide

Mes pistes :
J'avais pensé a parler de , l'autodescription du personnage , un personnage flatteur et parodique. Je voulais évoquer que Molière dénonce les mœurs de la cours , ainsi que le monde hypocrite dans le quel il vivais , mais comment unir tout cela et former un plan et une problématique ?