1

Sens de plusieurs expressions dans l'acte II scène 3 du Bourgeois gentilhomme

Bonjour,
Je suis actuellement en train de relire les oeuvres de Molière et je lis le bourgeois gentilhomme dans lequel certaines expressions m'échappent.  Que signifient les expressions Allez philosophe de chien. Bélitre de pédant et enfin cuistre fieffé. Merci ; Au plaisir de vous lire.

Sens de plusieurs expressions dans l'acte II scène 3 du Bourgeois gentilhomme

L'expression "philosophe de chien" est comparable à l'expression "temps de chien"; dans ces deux groupes nominaux, le complément déterminatif "de chien" est l'équivalent d'un adjectif doté du sens le plus péjoratif qui puisse être, c'est à peu près l'équivalent de l'expression triviale "philosophe de ..." (que la gent canine me pardonne!).
L'expression "bélître de pédant" signifie "coquin de pédant". Dans cette expression, c'est en fait le terme principal qui a statut d'expansion, et l'expansion qui devient terme principal, comme si la caractérisation devenait l'être lui-même; c'est l'équivalent de "pédant bélître", mais en plus expressif (cf l'expression "cet idiot de Nestor")
Quant à "cuistre fieffé", il signifie "goujat invétéré", comme si la cuistrerie constituait un fief inaliénable.