1

Le roman doit-il être imaginé ou un reflet de la réalité ?

Bonjour, c'est la première fois que je vais sur un forum, mais là je suis bloquée. Je dois faire une dissertation dont le sujet est , le roman doit-il selon vous privilégier l’imagination ou décrire fidèlement la réalité je suis toujours entrain de chercher mon plan, mais il me manque certaines choses, peu-être que quelqu'un pourra m'aider.
Voici mon "début" de plan ou plutôt un "prototype"   

I.Une réalité reflétée
A) pour faire comprendre certaines souffrances ( Primo Levi : Si c'est un Homme )
B)...

II. Une fiction bien inventée
A) pour critiquer, faire passer des messages ( Gargantua de François Rabelais )
B) Pour divertir



PS: je pense utiliser ca qui est entre paranthèses en tant qu'expemple pour l'argument a côté.


J'accepterai toutes critiques, en vous remerciant de bien vouloir me donner un coup de pouce !
Merci   

Le roman doit-il être imaginé ou un reflet de la réalité ?

le roman doit-il, selon vous privilégier l'imagination ou décrire la réalité?
je suis professeur de Français au Sahel, j'avoue que je ne me sens pas à l'aise de faire mon travail car nous manquant de moyens: même les livres on n'en trouve pas, je gaspille par passion dix pour cent de mon salaire mensuel pour naviguer.
Selon moi ton sujet doit avoir effectivement deux partie
I) le roman doit être une oeuvre d'imagination.
Le romancier doit inventer ses personnages, il est un artiste qui crée des histoires pour distraire le public. Par sa définition même, le roman est un récit en prose imaginer pour intéresser les lecteurs. Les grands romanciers sont des personnes qui inventent.
même quand le romancier dit qu'il décrit ce qu'il voit dans la société comme Balzac(auteur de plusieurs romans constituant la comédie humains), Stendha qui dit qu'un roman est un miroir promené le long des chemins...le romancier met toujours sont imagination.
II) le roman décrit la société
un romancier crée toujours ses personnages à l'image des gens qu'il côtoie. l'imagination se nourrie toujours de la réalité. Sugmund Freud compare la littérature au rêve. Selon lui ce sont des événements de la journée qui ont marqués la personne qui vont réapparaitre pendant son sommeil sous forme voilée idem pour l'écrivain.De toutes les façon la création littéraire de vient pas ex nihilo, de rien. C'est pourquoi Gustave Flaubert dit: "Madame Bovary c'est moi" ça veut dire qu'il a mis quelque chose de lui pour réussir ce roman.Même si le romancier l'ignore son oeuvre réflète toujours, d'une façon ou d'une autre la réalité de son temps et de son environnement.

3

Le roman doit-il être imaginé ou un reflet de la réalité ?

Je me permets d'intervenir.
Bien que je ne sois pas professeur de français, il me semble que le sujet porte bien sur la fonction (cf "doit-il"), d'où le plan en "pour" de justineju.
Voici des pistes de réflexion (selon moi, il est facile d'élargir un tel sujet. Ton ébauche de plan en 2*2 est pauvre justineju) :
- Dans quelle partie places-tu l'utopie et la contre-utopie ?
- Freud est effectivement intéressant (cf les explications de amadu).
- quel est le point de vue des romantiques sur cela ? Le point de vue des naturalistes ? Le point de vue des réalistes ?
- Pousses le raisonnement et montres en quoi cela constitue des dérives : "si un roman ne décrivait que la réalité, alors..." , "si un roman ne s'inspirait que de faits imaginatifs, alors..."

Amuses-toi bien

4

Le roman doit-il être imaginé ou un reflet de la réalité ?

Merci d'avoir esssayer de m'aider, je vais voir comment je peux faire grâce a vos pistes, je crois qu'effectivement je vais m'amuser !