1

Corneille, Horace, acte IV, scène 5

Bonjour, pour la rentrée j'ai un commentaire de texte à faire sur un extrait d'une scène de la pièce de Corneille, "Horace".
J'ai trouver quelques idées, mais je n'arrive pas très bien à savoir ce que je dois chercher, où et comment ...
J'ai trouver un plan et peu être une problématique :

-Comment Corneille fait de cette scène une scène tragique ?*

Plan :
I- affrontements
  1) l'amour contre le patriotisme et l'honneur
  2) Reproches d'Horace

II- La violence des imprécations de Camille
   1)Une guerre contre Rome
   2) Sa colère contre Horace

III- L'amour de Camille pour son amant plus fort que l'honneur
  1) Ses sentiments
   2)

Et est-ce que la description des personnages doit apparaître dans l'introduction ?

Merci

Où est le texte ?
La version numérique de votre texte est peut-être disponible sur Internet. Avez-vous vérifié ?
Si vous trouvez le texte, recopiez-le dans votre message.

Corneille, Horace, acte IV, scène 5

Sujet: Vous ferez le commentaire de la scène 5, Acte IV du vers 1301 à 1323 (p.100 à 101 ), d'Horace de Corneille.
Acte: ci-joint la PB et un plan.
PB: En quoi Camille pousse-t-elle Horace à la tuer ?
Plan: Axe 1: Comment Camille exprime-t-elle sa souffrance et comment accuse t-elle Rome (d'en être la cause)?
Axe 2: Comment Camille maudit-elle Rome et comment ses imprécations expliquent-elle la réaction d'Horace ?
Utiliser ORAI ( Observation, Relevé, Analyse et Interprétation)
Voici les vers:

Camille
Rome, l’unique objet de mon ressentiment !
Rome, à qui vient ton bras d’immoler mon amant !
Rome qui t’a vu naître, et que ton cœur adore !
Rome enfin que je hais parce qu’elle t’honore !
Puissent tous ses voisins ensemble conjurés
Saper ses fondements encor mal assurés !
Et si ce n’est assez de toute l’Italie,
Que l’orient contre elle à l’occident s’allie ;
Que cent peuples unis des bouts de l’univers
Passent pour la détruire et les monts et les mers !
Qu’elle-même sur soi renverse ses murailles,
Et de ses propres mains déchire ses entrailles !
Que le courroux du ciel allumé par mes vœux
Fasse pleuvoir sur elle un déluge de feux !
Puissé-je de mes yeux y voir tomber ce foudre,
Voir ses maisons en cendre, et tes lauriers en poudre,
Voir le dernier Romain à son dernier soupir,
Moi seule en être cause, et mourir de plaisir !
Horace
C’est trop, ma patience à la raison fait place ;
Va dedans les enfers plaindre ton Curiace.
Camille
Ah ! Traître !
Horace
Ainsi reçoive un châtiment soudain
Quiconque ose pleurer un ennemi romain !


Pouvez-vous m'aider s'il vous plaît je ne c'est pas comment m'y prendre et plus j'ai de grosse difficulté en francais c'est la seule matière où j'ai en dessous de la moyenne c'est pour ça que je suis venu sur ce forum q'un ami m'a conseillé.
J'espère au plus profond de moi que m'aidiez, Merci d'avance.
Je vous en serai très reconnaissant.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

3

Corneille, Horace, acte IV, scène 5

J'ai exactement la même chose à faire pour la rentrée. Ton prof ne t'as pas donner de plan à suivre ?
Dans tes axes, il doit y avoir 3 questions, et tu dois répondre à chacune des questions en 3 paragraphes. Et dans chacun de tes paragraphes tu doit utiliser ORAI, pour justifier tes réponses.
Ensuite quand tu as fais tout sa , tu doit répondre à la problématique et faire le bilan de tes axes.
En espérant t'avoir aidé 

Corneille, Horace, acte IV, scène 5

bonsoir à tous. Je dois répondre à une question qui me pose problème à propos de l'acte 4 de la scène 5 ;

"Quelles différentes facettes du héros tragique cette scène oppose-t-elle ?"

je ne sais pas si le héros en question est Horace ou Camille..

Je pensais répondre en donnant les caractéristiques du héros tragique, mais je ne pense pas que ce soit ça.. MERCI POUR VOS AIDES

5

Corneille, Horace, acte IV, scène 5

Bonjour,

Horace et Camille sont des héros tragiques de manière différente.
Leur caractéristique est d'être déchirés entre des devoirs ou des affections contraires.
Voilà ce qu'on te demande de montrer.