Différence entre une complétive et une relative

La jeunesse n'est garantie ni de santé ni de bonheur.

Différence entre une complétive et une relative

Dans les comptes d’apothicaire
Vingt ans, c’est un’ somm’ de bonheur
Mes vingt ans sont morts à la guerre
De l’autr’ côté du champ d’honneur
Si j’ connus un temps de chien, certes
C’est bien le temps de mes vingt ans
Cependant, je pleure sa perte
Il est mort, c’était le bon temps

(G. Brassens, Le temps passé)

83 (Modifié par Jehan 23/05/2017 à 15:22)

Différence entre une complétive et une relative

Certes, mais ayant vécu ces âges là, je peux affirmer que j'étais en bien meilleur état. De plus, avec ces années en moins, je pourrais encore rêver devenir le maitre Capello du français. 

Différence entre une complétive et une relative

Rêver de devenir, il me semble...

85

Différence entre une complétive et une relative

Il y a, aujourd'hui, un usage assez fréquent, de "rêver + infinitif" :
https://www.google.fr/search?q=%22j%27a … mp;tbm=bks
Peut-être pas à imiter.

Différence entre une complétive et une relative

Et avec les deux constructions dans la même phrase...
Voilà, j'aurais rêvé faire du clown et aussi de faire quelque chose pour les enfants malades.

87

Différence entre une complétive et une relative

Bonjour tout le monde.
J'ai beaucoup étudié la phrase complexe mais sans succès de différencier entre les propositions  completives et les relatives par le morphème  <<que >>. Je vous parie de me faire éclairé sur ce point ambiguë. Et merci pour votre attention.

88

Différence entre une complétive et une relative

Ces gens là savent bien mieux que moi.