Différence entre une complétive et une relative

Bonsoir.

Ici, "le souhait" n'est pas l'antécédent d'une relative.
Si c'était le cas, que serait un pronom relatif COD de "accompagniez" et représentant "le souhait".
que vous l'accompagniez équivaudrait alors à vous l'accompagniez le souhait, ce qui n'aurait pas grand sens.

Il s'agit donc d'une complétive apposée à un nom.
Le souhait que vous l'accompagniez
Cette complétive pourrait aussi être COD du verbe correspondant au nom :
Je souhaite que vous l'accompagniez.

22

Différence entre une complétive et une relative

Il a exprimé le souhait que vous l'accompagniez.

J'aurais dit que la complétive est complément du nom souhait.

Différence entre une complétive et une relative

Je ne crois pas que l'on puisse dire cela.

24

Différence entre une complétive et une relative

Pourquoi ? Vous préférez l'apposition de Jehan ? Une autre fonction ?
J'aurais admis l'apposition si la phrase était par exemple : "Il a exprimé un seul souhait, que vous l'accompagniez."

Différence entre une complétive et une relative

Oui, je préfère une autre fonction, le complément de nom étant typiquement la fonction de la relative.
Pour moi, les complétives sont COD. Exprimer le souhait équivaut pour moi à souhaiter.
Je ne prétends pas toutefois être infaillible.
C'est mon sentiment, c'est tout, Anne.

26

Différence entre une complétive et une relative

Mais on souhaite quelque chose, alors qu'on exprime le souhait de quelque chose.

Différence entre une complétive et une relative

Une complétive n'est pas forcément COD, loin de là : elle peut être sujet, attribut du sujet, apposition, complément du nom, complément de l'adjectif.

Et Anne345 a raison : j'ai fait ici une erreur en parlant d'apposition, étant donné l'absence de virgule. C'est bien ici un complément de nom, terme qui n'est pas réservé aux relatives.

Exemples donnés par la Grammaire Robert & Nathan :
−sujet : Qu'il réussisse est mon souhait le plus cher.
−attribut du sujet : Mon souhait est qu'il réussisse.
−apposition : Je ne souhaite qu'une chose, qu'il réussisse.
−complément de nom : Je formule le souhait qu'il réussisse. (= le souhait de sa réussite)
−complément de l'adjectif : Je suis sûr qu'il réussira. (= sûr de sa réussite)

Différence entre une complétive et une relative

Alors pourquoi l'appelle-t-on complétive ?

Différence entre une complétive et une relative

Conjonctive complétive... Le terme est parfois impropre, c'est vrai. Encore qu'elle complète bien,  dans la plupart des cas.
Mais il fallait bien trouver un terme pour la distinguer de la conjonctive circonstancielle.
Qu'aurais-tu proposé de plus judicieux, qui soit compatible avec toutes les fonctions qu'elle peut remplir ?

Différence entre une complétive et une relative

Bof, tout simplement conjonctive.
Je ne suis pas grammairienne mais j'avoue que complétive sujet ou attribut du sujet, cela ne me plaît pas beaucoup.
Comme je l'ai dit précédemment, c'est mon sentiment, et je ne me battrais pas pour le défendre.
J'ai tellement lu tout et son contraire dans les manuels de grammaire fournis à mes élèves que je ne suis plus sûre de rien.
Et d'ailleurs est-ce si important ?