1

Traduction d'une phrase de grec ancien

Bonsoir

Je souhaite traduire

Τοῖς μὲν πλεἰστοις γελοῖα δοκεῖ εἶναι τοῦδε τοῦ ποιητοῦ τὰ μἐλη, ἐνἰος δὲ τερπνἀ.

Je ne suis pas sûr que le vocabulaire auquel j'ai abouti soit entièrement correct. Mais le voici tout de même :

J'ai le "μὲν ... δὲ", qui signifie normalement "d'une part ... d'autre part".
"Τοῖς πλεἰστοις" semble être le datif pluriel de πλεἰστος (le plus nombreux), donc "aux plus nombreux".
Je traduirais "γελοῖα δοκεῖ" par "il semble ridicule", +"εἶναι" = "d'être" (on a un infinitif).
"τοῦ ποιητοῦ" vient de ποιητἠς (créateur/artisan), on a donc génitif ce qui donnerait "du créateur".
"τὰ μἐλη" semble provenir de μἐλος (membre), il s'agirait d'un neutre pluriel, donc "les membres".
"τοῦδε" est un démonstratif, "celui-ci" en quelque sorte.

La deuxième partie de la phrase, après la virgule, est "ἐνἰος δὲ τερπνἀ".
Je l'ai traduite littéralement par "d'autre part d'être parmi les plaisants".

En effet nous avons τερπνός (agréable/plaisant).
"ἐνἰος" venant de ἔνειμι = être parmi.

Je me demande quel sens donner à cette phrase qui me pose problème, et je me demande avant tout si mon vocabulaire est correct.
Pourriez-vous m'aider ?

Merci d'avance
Cordialement

Traduction d'une phrase de grec ancien

Bonsoir,

Non, le vocabulaire n'est pas correct.

Τὰ μέλη veut dire ici : les chants, les poèmes. C'est le sujet de δοκεῖ εἶναι, γελοῖα et τερπνά en sont les attributs.
Donc : "pour la plupart [des gens], les chants de ce poète semblent ridicules" ; "la plupart des gens trouvent les chants de ce poète ridicules".

Dans la deuxième partie, ἔνιος (vous avez dû vous tromper d'accent) est un peu troublant, on attendrait le datif puisqu'il est parallèle à τοῖς μὲν πλείστοις. Il faut traduire "une [seule] personne (sans doute le poète lui-même...) [les trouve] plaisants".

Cordialement,

3

Traduction d'une phrase de grec ancien

Merci pour votre réponse Arthur.

Pour l'accentuation de "ἐνíος", c'est l'accentuation précise dans la phrase du livre en question.
Je viens cependant juste de remarquer une annotation où "ἔνιοι" est traduit par "quelques-uns".

Du coup, on aurait pour la seconde partie de la phrase : "quelques-uns les trouvent plaisants".

Merci à vous.
Cordialement.

Traduction d'une phrase de grec ancien

C'est forcément ἐνίοις...
"Au plus grand nombre les vers de ce poète semblent ridicules, à quelques-uns cependant, ils semblent agréables".

5

Traduction d'une phrase de grec ancien

Merci jacquesvaissier pour votre réponse.

J'ai quelques questions tout de même.

-Le "μὲν ... δἐ" n'a pas la signification "d'une part ... d'autre part" dans cette phrase. Pourquoi ?
-Vous traduisez "au plus grand nombre", mais on est en présence d'un datif pluriel. Le respect du pluriel n'est-il pas obligatoire ?


Cordialement

Traduction d'une phrase de grec ancien

Quand je dis "au plus grand nombre", il y a bien une idée de pluralité! L'expression grecque signifie exactement : "aux plus nombreux"

Le balancement μέν... δέ se traduit rarement par "d'une part... d'autre part"; il sert à réunir étroitement deux propositions, tout en marquant une idée d'opposition plus ou moins forte entre celles-ci. De ce fait, μέν se traduit assez rarement...

7

Traduction d'une phrase de grec ancien

D'accord merci  Permettez-moi de vous solliciter une toute dernière fois pour la traduction de cette phrase :

Τοῖς εὖ παθοῦσιν οὐ προσήκει τῶν εὖ ποιησάντων ἐπιλαθέσθαι.

"παθοῦσιν" est le participe pluriel aoriste de πάσχω, et selon le livre "εὖ + πάσχω = je reçois un bienfait", vu qu'il s'agit d'un participe, pourrait-on le traduire par "ayant reçu un bienfait" ?
On retrouve "εὖ" pour "bon" dans "τῶν εὖ ποιησάντων" = des bons fabricants ? (Génitif pluriel).
"ἐπιλαθέσθαι" vient du verbe ἐπιλανθάνομαι = oublier, on a ici un aoriste infinitif si je ne me trompe pas.
Dans "οὐ προσἠκει", la particule οὐ note la négation, et προσἠκει est un verbe conjugué au présent, qui vient de προσήκω ... qui a plusieurs définitions, je trouve notamment "venir à / avoir rapport à / concerner".

Ma traduction finale est très confuse, j'obtiens :

De bons fabricants ont oublié qu'ils avaient reçu un bienfait qui ne les concerne pas.


Je vous sollicite une toute dernière fois.
Merci d'avance.

Cordialement

Traduction d'une phrase de grec ancien

Tu as fait une mauvaise hypothèse de lecture concernant εὖ ποιησάντων! Cette expression est la réciproque de la première, que tu as bien traduite : "ceux qui (leur) ont fait du bien".
Quant à πρσήκει + prop. inf., il signifie tout simplement "il convient que" (Bailly!)

9

Traduction d'une phrase de grec ancien

Ce qui me perd un peu dans cette phrase, c'est que je ne sais pas par où commencer.


_ Ceux qui (leur) ont fait du bien ont oublié qu'ils ont reçu un bienfait qui leur convient.
_ Il convient que ceux qui (leur) ont fait de bien ont oublié qu'ils avaient reçu un bienfait.


Par contre en formulant ainsi, mon participe s'en trouve quelque peu modifié.

10

Traduction d'une phrase de grec ancien

Τοῖς εὖ παθοῦσιν οὐ προσήκει τῶν εὖ ποιησάντων ἐπιλαθέσθαι.

προσήκει  est le verbe principal. Sur lui, porte la négation οὐ
Τοῖς εὖ παθοῦσιν est un participe substantivé au datif lié à προσήκει : il convient à...
ἐπιλαθέσθαι est l'infinitif introduit par προσήκει. Ce verbe se construit avec le génitif.