Baudelaire, L’Avertisseur

Bonsoir à tous ,

J'ai besoin d'aide rapidement s'il vous plaît :

Demain , je doit réciter une poésie que l'ont m'as attribuer .

Je doit aussi expliquer ce que j'en ai compris .

Et à vrais dire il est assez compliquer ( du moins pour moi ) .

Voici le poème :

L’AVERTISSEUR

Tout homme digne de ce nom
A dans le cœur un Serpent jaune,
Installé comme sur un trône,
Qui, s’il dit : « Je veux ! » répond : « Non ! »

Plonge tes yeux dans les yeux fixes
Des Satyresses ou des Nixes,
La Dent dit : « Pense à ton devoir ! »

Fais des enfants, plante des arbres,
Polis des vers, sculpte des marbres,
La Dent dit : « Vivras-tu ce soir ? »

Quoi qu’il ébauche ou qu’il espère,
L’homme ne vit pas un moment
Sans subir l’avertissement
De l’insupportable Vipère.

Qu'avez vous compris de ce poème ou pouvez vous me l'expliquer ?

Merci beaucoup et bonne soirée !

-Kent-

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Baudelaire, L’Avertisseur

Bonsoir Kent,

Ce serpent est le à quoi bon ?, le découragement.
Dans la section Spleen et Idéal, Baudelaire montre comment le poète qui veut échapper à la misérable condition humaine est ramené au sol par les forces mauvaises du spleen, mélange de désespoir et d'abattement.

Baudelaire, L’Avertisseur

Bonsoir et merci ,

Pourrait tu développer ?

Ce texte est un apport de la 3ème éditions du fleur du mal .

Et aussi qu'est ce que La dent ?

Merci beaucoup !

-Kent-

Baudelaire, L’Avertisseur

La Dent, c'est ici une façon de désigner la Vipère, le Serpent jaune... avec ses crochets à venin.

Dans le texte, beaucoup d'antithèses, d'oppositions
D'un côté le vouloir humain, le désir humain,les projets d'avenir...
De l'autre,  les "à quoi bon", le désespoir désabusé. 
Tu devrais les trouver facilement.

Baudelaire, L’Avertisseur

Bonsoir,

Le serpent... Alors, peut-être un jeu de mot : la Dent / L'Adam...

Muriel

Baudelaire, L’Avertisseur

Alors merci beaucoup ,

Le serpent jaune représente quoi ? Sa conscience ? Ou tout simplement le "a quoi bon" ?

Donc si je comprend bien , Le désespoir :


Qui, s'il dit : " Je veux ! " répond : " Non ! "
La Dent dit : " Pense à ton devoir ! "
La Dent dit : " Vivras-tu ce soir ? "
Quoi qu'il ébauche ou qu'il espère,
L'homme ne vit pas un moment
Sans subir l'avertissement
De l'insupportable Vipère.

Le bon vouloir humain :

Fais des enfants, plante des arbres,
Polis des vers, sculpte des marbres,

Merci beaucoup ! -Kent-

Baudelaire, L’Avertisseur

Le bon vouloir humain :

Fais des enfants, plante des arbres,
Polis des vers, sculpte des marbres,

Là, ce serait plutôt ce que j'ai appelé "les projets d'avenir" auxquels le désabudsement répond "à quoi bon ?".