11

"Ce qui" ou "ce qu'il"

SylviaB a écrit :

Je suis étonnée de ne pas trouver dans vos explications de dinstinction entre:
- les cas où "ce qu..." est le sujet du verbe qui suit
- les cas où "ce qu..." est le COD d'un second verbe.

Je m'explique par deux exemples:
Je fais ce qui me plaît: "ce" est le sujet de "plaît", pas de raison de ne pas employer "qui"
Je fais ce qu'il me plaît de faire: "ce est le COD de "faire" la tournure "qu'il" me semble meilleure... même si je dois convenir que d'excellents auteurs adoptent l'orthographe "qui".

Cette distinction rappelle celle qu'on applique à propos de l'accord de participe passé:
- les choses que j'ai entendues: "que" est COD de "entendre", placé avant, d'où accord.
- les choses que j'ai entendu dire: "que" est COD de "dire", donc pas d'accord sur le verbe entendre.

Mais comme tout cela sort de ma petite tête de non spécialiste, j'aimerais bien avoir l'avis d'un grammairien sur la question.
Merci.
Sylvia Barbu

Ceci était ma question :

Je suis en cours d'étude d'une langue étrangère et j'approche de la soixantaine. Je ne sais si c'est la première ou la deuxième raison qui explique que depuis quelques temps je me pose des questions sur la rédaction de certaines phrases que je ne me posais pas auparavant. Peut-être à tort!

doit-on écrire :

Je veux savoir ce qui se passe
ou
Je veux savoir ce qu’il se passe
Quelqu'un pourrait peut-être me donner des indications sur les sujets de grammaire que je pourrais étudier pour me débarrasser de ce qui est devenu pour moi un case-tête à chaque fois que je rencontre "ce qui ou ce que"
Merci à toutes les âmes charitables qui pourront m'aider !


Je vous remercie de vos différents éclairages.
Je suis soulagée de m'apercevoir que finalement ma réflexion intense à propos de cette question était justifiée. Je vais me permettre d'adopter le qui si beaucoup de grands écrivains l'ont fait.

12

"Ce qui" ou "ce qu'il"

Vous avez vraiment le choix !
Voyez http://www.langue-fr.net/spip.php?article242

"Ce qui" ou "ce qu'il"

Il faut écrire ce qui se passe puisque le pronom relatif qui sert à présent de sujet à se passe.
Excès de rigueur ! Oui, on a le choix dans le cas présent.

14

"Ce qui" ou "ce qu'il"

Vous rejetez la construction impersonnelle "il se passe quelque chose" ?
Etrange...

15

"Ce qui" ou "ce qu'il"

Elle n'a pas vraiment le choix, vu qu'il y a certaines nuances de sens entre "ce qui" et "ce qu'il".
(cf. https://www.etudes-litteraires.com/foru … -quil.html, et il y a plein d'autres topics là-dessus.)
Et puis, le Bon Usage distingue clairement "ce qui" de "ce qu'il".

"Ce qui" ou "ce qu'il"

La règle est en fait la suivante :
1° Devant un verbe toujours impersonnel, on écrit ce qu'il
Ex : ce qu'il faut.
2° Si le verbe est accidentellement impersonnel, qui ou qu'il sont possibles.
Ex : ce qui convient ou ce qu'il convient.
Mais il faut qu'il si seule la forme impersonnelle est possible devant une subordonnée dont le verbe exige qu(e) comme COD
Ex ce qu'il convient de faire (= ce qu'il convient que vous fassiez), mais ce qui ou ce qu'il reste à faire (= cela reste à faire ou il reste à faire cela). (source : R. Thimonnier)

"Ce qui" ou "ce qu'il"

En ecrivant quelque chose, je je me suis confondue avec
ce qui reste ou ce qu'il reste
quelqu'un peut m'aider s'il vous plait
merci

18

"Ce qui" ou "ce qu'il"

Bonsoir à vous,

Comment dois-je écrire ce qui suit :

"d'après ce qu'on me raconte, la personne décrit exactement ce qui s’était (s'est) passé, comment le vieux monsieur a réagit..." ?

Oh merci à l'avance !

"Ce qui" ou "ce qu'il"

D'après ce qu'on me raconte, la personne décrit exactement ce qui s’est passé, comment le vieux monsieur a réagi.

Passé composé pour "s'est passé" comme pour "a réagi".

20

"Ce qui" ou "ce qu'il"

Un grand merci, modérateur !