Le naturalisme de Zola réconcilie l'observation exacte et l'imagination épique

Bonjour à tous,
Je fais appel a votre savoir pour m'éclairer sur quelques termes littéraire.
j'ai à faire une dissertation de français, voici l'énoncé de la dissertation:
Philippe hamon, critique contemporain, affirme que le naturalisme de Zola :
"réconcilie l'observation exacte et l'imagination épique"
Cette formule vous parait-elle convenir à l'œuvre que vous avez étudié? (l'œuvre que nous avons étudié est germinal de Zola)
j'aurai aimé avoir plus d'informations et définitions de l'observation exacte et de l'imaginaire épique
Merci grandement à tous ceux qui pourront me répondre.
Bebert

Le naturalisme de Zola réconcilie l'observation exacte et l'imagination épique

Quand tu lis germinal, tu ne peux ne pas admirer la façon dont l'auteur presente les choses, on a l'impression que l'auteur a bien vu les evenements décrits. c'est vraiment une obesravtion exacte. Mais on sait que c'est le fruit de l'imagination, cette imagination présente des choses dignes d'une épopée. La description de l'effondrement de la mine: le Voreux, par exemple est une véritable épopée: des choses extraordinaires décrites de façon hyperbolique! Zola a su donner l'impression de décrire des choses vues, il les a décrite de façon épique.