1

Le rêve italien et la théorie de l'amour selon Stendhal

Bonjour,
Je suis en classe de 1ere et j'ai un exposé à faire sur Stendhal sur sa passion pour l'Italie et sa conception de l'amour (la cristallisation donc).
J'ai réussi à trouver pas mal d'infos , mais mon professeur veut que je relie ça à son roman Le Rouge et le Noir et c'est là que ça me pose problème. J'ai lu le livre évidemment, mais je ne vois pas où est-ce qu'est représenté son "rêve italien" (que je n'arrive pas a définir d'ailleurs, est-ce seulement le fait que pour lui l'Italie soit représentative de beauté, d'art, de bonheur et de volupté?) ni comment raccorder le roman aux différentes étapes de la cristallisation.
Pourriez vous me guider ?
Merci d'avance.

2

Le rêve italien et la théorie de l'amour selon Stendhal

Bonjour Alcooline,

Le rêve italien de Stendhal est un éblouissement devant une terre et ses habitants tel que tu le décris.
Il est d'abord un désir de fuite devant la société française rationaliste, étriquée, bourgeoise...
A l'inverse la société italienne est bouillonnante de sentiments, aristocratique, fondée sur l'usage de la virtù, la force morale, le courage, la générosité, l'absence de calculs... Du moins quand elle n'est pas dégénérée.
Cette opposition est particulièrement soulignée dans le domaine amoureux.
La Chartreuse de Parme raconte cet éblouissement des soldats français qui ont suivi Bonaparte, puis ce goût de la liberté, cette vie intense, un peu folle menée par Fabrice, fils naturel d'un officier des armées révolutionnaires...
Dans le Rouge et le noir, tu as ces deux volets, une société de la Restauration détestable et détestée et quelques rares personnages qui tranchent par leur liberté et leur courage. Bien entendu, la "conversion" finale de Julien après bien des errances montre le choix stendhalien. Regarde donc comment Julien réalise son éducation sentimentale, quels types de femme le séduisent, pourquoi, comment...