11

Les déterminants

Jehan a écrit :

Bonjour.

Oui, tu as bien analysé toutes les : groupe déterminant formé d'un prédéterminant exprimant la totalité, et d'un article défini.

Pour le un, on peut hésiter... Mais il me semble qu' "article indéfini" suffit.
Surtout si la phrase se prolonge par de l'autre côté.

Oui, qui est un pronom interrogatif.
Il ne détermine aucun nom.
Et quelle est bien un déterminant interrogatif, déterminant le nom aventure.

Merci Jehan pour ces confirmations    finalement j'avais vu juste.
Mais la phrase ne se prolonge pas avec "de l'autre côté".

12 (Modifié par Jehan 09/01/2018 à 17:51)

Les déterminants

Elle a d’un côté, pour bornes, les côtes d’Abyssinie, et quatre mille cinq cents lieues de longueur jusqu’aux îles de Vakvak.
Je penche toujours pour l'article indéfini.

13

Les déterminants

L'application des critères de différenciation entre un article et un numéral confirme qu'il s'agit, en l'espèce, d'un article (indéfini).

Cf. Le Bon usage électronique, § 581 :

Un est aussi numéral (§ 590) . Quand il est article, on n’insiste pas sur le nombre (par opposition à deux , etc.), mais sur le fait que la réalité est imprécise. Si l’on veut marquer explicitement qu’il s’agit du numéral, on dit un seul. — Selon la remarque de M. Wilmet ( dans Langue fr. , févr. 1983, p. 32), un numéral est nié par pas un  ; un article par aucun ou nul. — L’anglais rend l’article par a , le numéral par one. Pour le latin, voir § 583, H1.

(J'ai souligné.)