Présent à valeur de futur proche

Bonjour,

Pourquoi cette phrase est un présent à valeur de futur proche au lieu du présent d'énonciation?

Nous allons rentrer.Encore ici:

Pourquoi cette phrase n'a pas de valeur "Présent à valeur de futur proche"?

Tu viens avec nous au concert dimanche?

Présent à valeur de futur proche

Bonjour.

Pour "Nous allons rentrer". c'est à cause de l'auxiliaire "aller", qui situe l'action de l'infinitif qui suit dans un futur proche.
C'est donc le verbe "rentrer" conjugué au futur proche, même si l'auxiliaire est au présent.
Au présent d'énonciation, cela donnerait : "Nous rentrons".

Au passé composé, les auxiliaires "être" et "avoir" sont également au présent... Et c'est pourtant un temps passé.

Pour la phrase "Tu viens avec nous au concert dimanche ?"
c'est bien un présent à valeur de futur... mais pas en soi de futur proche. Ce sont les compléments circonstanciels seuls (ici "dimanche") qui précisent la proximité ou l'éloignement dans le futur.
"Il prend sa retraite dans dix ans."
"Il part en vacances l'été prochain".

Présent à valeur de futur proche

Bonjour Jehan,

Tout est clair.
Merci pour les informations.:)

4

Présent à valeur de futur proche

Bonjour jehan, j'ai une petite question bete sur le futur proche et le future simple.
Pourrais tu me dire pourquoi le futur proche est plus utilisé que le futur simple a l'oral?
Question de facilité? ou est ce que parce que de nos jours le futur simple est plus utilisé pour un langage soutenue?
merci d'avance

5

Présent à valeur de futur proche

Bonjour,

* Futur simple effectivement plus littéraire dans certains cas. Je pense ici - ça n'a rien à voir - à l'utilisation du passé composé plutôt que du passé simple, relégué aux oubliettes de la désuétude...   

* Par ailleurs, petite différence, aussi bien à l'oral qu'à l'écrit. Comme son nom l'indique, le futur proche (ou futur immédiat) indique que l'action va se faire incessamment sous peu : "Il est treize heures, nous allons déjeuner". Si tu dis - ou écris - : "Il est treize heures, nous déjeunerons", rien n'indique le moment de l'action.

6

Présent à valeur de futur proche

merci bien fandixhuit pour ton eclairrage,

une petite explication pour voir si j ai bien compris , le futur proche s utilise surtout pour des actions ancré dans le present, du type : je vais prendre une douche >> qui donne une plus grande certitude de realisation qu au lieu de : je prendrai une douche>> qui est plus hypothetique donc moins certaine.
Elle peut egalement servir a parler d avenir sans pour autant etre certain que ca va se realiser contraire a ce que j avais pu comprendre, du type: l'année je vais habiter a londre >> on le souhaite  mais elle n as pas une plus grande chance de realisation que si elle etait au futur, l année prochaine j habiterai londre, sont elle similaire dans ce genre de cas?(quand il s agit d avenir lointain) et pourrais tu me dire si ma reflexion est correcte? merci d avance et bonne journée

7

Présent à valeur de futur proche

Bonjour,

*Non ! "Je prendrai une douche" est certain, sinon on mettrait du conditionnel. Disons que "je vais prendre une douche" relève de l'action immédiate.

* Non ! Quand tu dis : "J'habiterai à Londres", c'est certain, mais on ne sait pas quand (dans un futur + ou - lointain). Pour l'hypothétique, il faut utiliser le conditionnel : "J'habiterais à Londres si..."

* Exemple :
1/ Je vais habiter à Londres : futur immédiat (dans peu de temps)
2/ J'habiterai à Londres : futur simple (c'est certain, mais on ne sait pas quand)
3/ J'habiterais à Londres : conditionnel (hypothèse, rêve, souhait)

Je vais au plus simple.

Ceci dit, on peut trouver : "J'habiterai à Londres quand j'aurai mon job." C'est du futur dans la principale et la subordonnée. Le terme quand indique qu'on est sûr d'avoir ce job. C'est juste une question de temps (futur simple).

A la différence de : "J'habiterais à Londres si j'avais un job." Le terme si indique la condition

8

Présent à valeur de futur proche

je vois tout a fait ce que tu veux dire mais sur l hypothétique pas entièrement d accord car on peut faire des hypothèse sous plusieurs forme pas qu'avec le conditionnel.

si+ présent + présent
si+ présent +futur(simple ou proche) on a le choix
si+imparfait+conditionnel

Et concernant le futur proche c'est vrai qu'il relève du futur immédiat et plus appoprié pour des actions qui se deroule dans le moment présent mais peut également servir a parler d avenir dans ce cas elle est en concurence direct avec le futur simple et ne donne aucune garantie de réalisation du fait énoncer. voici le les fiche de grammaire qui explique la nuance sur son coté "hypothétique" http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4122 ou https://fr.wikipedia.org/wiki/Futur_proche . Merci tout de meme pour ton explication mais fallait que je remette un peu de justesse pour les futur personnes qui liront cette information.

9

Présent à valeur de futur proche

Voici, pour info, les pages auxquelles renvoient les liens donnés par merlino06.

1/

Futur proche
On appelle futur proche, ou encore futur périphrastique, le semi-auxiliaire aller conjugué au présent de l'indicatif suivi d'un infinitif, par exemple : je vais partir, vous allez commencer. Le futur proche est en concurrence avec le futur simple dans la langue courante et particulièrement à l'oral.
http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=4122

_ _ _

2/ Wiki (page très incomplète, avec diverses sections à modifier/corriger)

Le futur proche, également dénommé futur immédiat ou futur périphrastique, est un temps périphrastique du français faisant appel à un semi-auxiliaire. […]
https://fr.wikipedia.org/wiki/Futur_proche

(Message édité.)

Présent à valeur de futur proche

Extrait d'une des pages dont tu as donné le lien :

Les faits, actions ou événements exprimés au futur proche seront considérés comme plus certains, moins hypothétiques, même s’ils sont situés dans un avenir plus ou moins proche.
Je vais revenir dès que possible. (réalisation plus certaine)
- Je reviendrai dès que possible. (réalisation plus hypothétique)

Le futur proche n'offre évidemment pas une garantie de certitude absolue.
Mais il exprime tout de même un plus grand degré de certitude que le futur simple...