1

Peut-on utiliser "dès" dans le sens de "à partir de" sans notion de précocité ?

Tout est dit dans le titre : peut-on utiliser dès dans le sens de "à partir de" sans notion de précocité?

Merci

Peut-on utiliser "dès" dans le sens de "à partir de" sans notion de précocité ?

Bonsoir.

Le sens de base de dès ( "immédiatement à partir de " ) n'implique pas forcément, en lui-même, l'idée de précocité.

D'ailleurs, le TLF ne mentionne explicitement la "précocité" que dans un seul paragraphe de l'article consacré à  dès, et souligne qu'elle relève alors de la subjectivité du locuteur. C'est le contexte seul, me semble-t-il,  qui permet de déterminer si cette valeur de "précocité" est effective ou non :

2. [Ce qui commence est un état; pour marquer la précocité de l'époque envisagée, dans la pensée du locuteur]. Déjà au moment de; (même) déjà à l'époque de. Dès le berceau, dès le sein de sa mère, dès son enfance, dès son plus jeune âge, dès la plus haute antiquité.

3

Peut-on utiliser "dès" dans le sens de "à partir de" sans notion de précocité ?

Merci pour votre réponse, à laquelle je n'ai pas répondu dès réception...
Mais je suis un peu étonné de votre réponse...
A dès le Grand Robert donne : "Immédiatement, à partir d'un moment donné" et cite :
Bourdaloue :"C'est donc dès maintenant et sans différer que (...);
La Fontaine : "(...) et dès maintenant, sans tarder plus longtemps" ;
Racine : "Agathon remporta le prix dès sa première tragédie"
Ronsard : "Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie".

N'y a-t-il pas dans toutes ces citations une notion de précocité?
En effet pourrait-on imaginer :
"cueillez dès votre vieillesse les roses de la vie"?
ou encore
"Agathon remporta le prix dès sa dernière tragédie"?

?

Tancrède

Peut-on utiliser "dès" dans le sens de "à partir de" sans notion de précocité ?

Il y a certes dans dès une notion de "commencement" sémantiquement incompatible avec le stade ultime de quelque chose (vieillesse, dernière tragédie...)

Mais pour autant un commencement se produit-il toujours  "en avance" ?  Cette appréciation de précocité qui peut s'attacher à dès  ne peut être que subjective et / ou dépendre du contexte, comme je l'ai dit dans ma réponse précédente.

C'est donc dès maintenant et sans différer que..
"et dès maintenant, sans tarder plus longtemps"
J'y vois plutôt une notion d'urgence,
tout comme dans le fameux :
"Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie"
Mais en quoi cette cueillette serait-elle précoce, c'est-à-dire en avance par rapport à un déroulement "normal" des choses ?

Seule la phrase : "Agathon remporta le prix dès sa première tragédie" inclut réellement cette notion de précocité, puisque habituellement, on ne remporte pas le prix au début de sa carrière de tragédien. Agathon est réellement "en avance" sur le cours normal des choses...

5

Peut-on utiliser "dès" dans le sens de "à partir de" sans notion de précocité ?

Merci pour toutes ces explications.
Je crois que j'ai utilisé à tort le terme "précocité". Je voulais dire "immédiatement à partir un moment donné" et non "en avance par rapport à ce qui est normal".

Mais je reçois ce soir un mail où justement l'utilisation de dès me heurte.

Voici l'extrait :

L'artothèque a fermé ses portes le 31 janvier dernier et la collection a depuis déménagé.(...) Nous vous informons de l’ouverture prochaine du prêt de la collection au 13 rue ... dès le mercredi 8 décembre 2010.

Il faut comprendre que cette "artothèque" a été fermée pendant 10 mois (c'est long) et qu'elle rouvre le 8 décembre (ce qui n'est pas tôt dans l'absolu, ni plus tôt que prévu).

Cette utilisation de dès est-elle correcte?

Peut-on utiliser "dès" dans le sens de "à partir de" sans notion de précocité ?

Bonsoir.

Certes, on aurait pu dire simplement "à partir du 8 décembre".
Mais "dès le 8 décembre" = "immédiatement à partir du 8 décembre" souligne que le scripteur a pris conscience de la trop longue attente... et qu'il  ne fera pas attendre plus longtemps.