1

La Métamorphose de Franz Kafka

bonjour que pensez vous de la métamorphose de kafka , une nouvelle allégorique qui a totalement renversé ce genre littéraire ou se conjuguent absurde haine et terreur merci d avoir lu mon message 

2

La Métamorphose de Franz Kafka

Moi j'ai adoré, c'est vrai que les premières phrases de la nouvelle m'ont un peu déstabilisée mais une fois mes appréhensions laissées de côté j'ai découvert un très bel apologue dont la fin arrive trop vite à mon goût.

3

La Métamorphose de Franz Kafka

Je suis actuellement en train de lire La métamorphose de Kafka sous la traduction de Alexandre Vialatte selon les recommandations d'une amie qui l'étudiait en allemand, mais je suis réellement mal à l'aise à chaque fois que j'essaie de réouvrir le livre car pour moi c'est réellement insoutenable.

Pourquoi ? Tout simplement que le contraste entre l'humanité qu'essaie de faire preuve Gregor en tant qu'insecte et la déconsidération, voire même la dépersonnification de la part de sa famille est réellement sordide pour moi. D'autant que sa famille semble tirer une certaine force, une évolution grâce aux souffrances qu'endure Gregor, qui peu à peu ne devient plus qu'un insecte avec une intelligence humaine. En plus, à ce que cette même amie m'a dit, la fin est réellement sordide, et j'appréhende réellement de continuer l'oeuvre.

On a énormément de pitié pour Gregor, mais en même temps, on finit par être dégoûté de l'insecte qu'il devient tout comme on en est dégoûté de par l'attitude de sa famille, c'est ça qui me semble réellement difficile pour continuer à le lire.

D'autres comme moi ont-ils ressenti la même chose ? Ca pourrait être sympa qu'on en discute, et peut-être vaincre notre angoisse. 

4

La Métamorphose de Franz Kafka

Le premier message me paraît un peu léger et simpliste niveau interpretation de l'oeuvre.
Kafka ce n'est pas juste de la littérature d'horrifique...c'est une douloureuse métaphore de la déshumanisation d'une société régie par des administrations froides et insensibles à la détresse individuelle d'une situation singulière.
Quand on s'y coule, ça va, mais personne n 'est à l'abri d'un pépin. Et voilà que l'ubermensch des temps modernes que croyait être Gregor se retrouve dans un corps repoussant et inadapté à cette vie là.
S'il avait le sida ou autre anomalie, ce serait pareil, les gens de la société dans laquelle il évolue réagiraient de la même façon et il serait peu à peu exclu, y compris par sa famille.

5

La Métamorphose de Franz Kafka

je comprends tout à fait l'effet destabilisant et "bizarre" que cette histoire peut avoir sur certains lecteurs. Mais je continue de la trouver très humaine et très touchante. Il y a beaucoup de peur et d'autres émotions très fortes dans l'histoire de cet homme qui n'appartient plus à la société des hommes et se trouve réduit à une forme animale. La métaphore de notre solitude moderne, le manque de communication réelle et surtout de compassion. Autant de thèmes très porteur. J'ai d'ailleurs écrit tout une critique sur ce livre que j'adore : http://alivreouvert.net/2012/01/17/la-m … anz-kafka/
c'est vraiment une nouvelle à découvrir. Et je suis toujours saisie par la scène du violon qui me tire des larmes.

6

La Métamorphose de Franz Kafka

Kafka est un auteur génial, sa métamorphose n'est qu’une infime partie de son œuvre et pourtant il y aurait tant de chose à dire dessus (enfin nos amis littérateurs l'ont déjà fait).

Pour la haine et le dégout, on peut chercher du coté de l'auteur lui-même qui se méprisait à un tel point que cela en devenait malsain (je recommande ses correspondances avec Brod). Bien évidemment on ne peut limiter ce mal-être à l'auteur lui-même et y voir toute une peinture de la pensée humaine dans ce qu'elle à de plus absurde et révoltante.

C'est (selon moi) parce que c'est insoutenable que l'écriture kafkaienne est si délectable. Cette tension constante est assez jouissif au final, et hormis l'humour teinté, c'est un tableau acerbe que peint notre amis pragois. Après c'est un style particulier, mais comme il le disait lui-même : la littérature, c'est un coup de hache dans la mer gelée qui est en nous" et je pense qu'il y arrive assez bien.

Perso, j'aime la littérature dérangeante, elle me permet de reconsidérer de nombreuses choses, d'aborder la vie sous un autre angle,..La métamorphose marche assez bien à ce niveau là.

Je ne sais pas pour vous, mais la lecture du Château a été bien plus révélatrice et frustrante que celle de la métamorphose. Après c'est un style différent, mais je pense que c'est l’œuvre de Kafka la plus complète (d'après ce que j'ai lu de lui).

La Métamorphose de Franz Kafka

@uranie84
Du même auteur, il faut encore lire la nouvelle le terrier ou les interminables efforts d'une étrange créature afin de fuir les présences pernicieuses qui l'entourent - menaces finement exprimées, mais qui n'en demeurent pas moins invisibles. Une profonde apnée dans les méandres de la paranoïa et du décalage. Les images sont très nombreuses dans les récits de Kafka. Il est clair qu'il ne s'agit aucunement d'une lecture de surface, et le mal-être de l'individu transpire dans son souci du détail quant à la détresse de ses différents protagonistes. J'ai bien aimé ++

8

La Métamorphose de Franz Kafka

y'a t-il un "age minimum" pour lire ce livre ? si oui lequel ?

La Métamorphose de Franz Kafka

En fait, je ne comprends pas trop ta question. C'est sûr que ce genre de lecture ne suscitera pas grand chose auprès d'un lectorat trop jeune (moins de 12/13 ans), mais chacun y trouvera son compte. Ce que j'ai lu durant mes primes années se vêt aujourd'hui d'autres apparats lors d'une seconde lecture - sa propre perception quant à ces récits est toute relative. Que sais-je qu'un autre n'eût pas saisi (et inversement) ? Il me semble que ces nouvelles de Kafka sont maintenant tombées dans le domaine public. Essaie ++
J'ai trouvé pour l'instant ceci. [Lien invalide.]

10

La Métamorphose de Franz Kafka

Bonjour tous et à toutes.

Je voudrais que vous réfléchissiez sur le vrai message transmis
par Kafka dans son oeuvre "la Metamorphose".

J'ai cherché en vain le site qui donne l’interprétation générale
sur l'oeuvre.
http://www.lombardf.com/~jean-eloi/pri/ … html#i_III

Narration et point de vue.

A mon avis,l'oeuvre a été fait pour caricaturer les fonctionnaires et donner aux lecteurs la tension face à une fabuleuse histoire.

1. La construction du roman ne respecte pas la tradition littérature ( le cauchemar de Gregor démarre le roman).
2. La richesse de description sur sa famille inquiétante domine le roman.Les lecteurs peuvent s'immerger en s'incarnant eux-memes au Gregor metamorphosé

Et vous,quels sont vos avis?