21 (Modifié par lamaneur 17/04/2016 à 17:51)

Emploi de l'italique

Alex H a écrit :

@lamaneur: Les guillemets français sont deux doubles flèches horizontales, ouvertes et fermées, non? Tandis que les anglo-saxons ressemblent à "ceux-ci".

Je sais bien, mais je te taquinais sur ce que tu appelais les guillemets françaises, dans ton message 13.
Pour la description des guillemets français, on parle plus volontiers de doubles chevrons que de doubles flèches.

22 (Modifié par 30/11/2019 à 08:58)

Emploi de l'italique

Bonjour,

Je travaille sur un livre ou de nombreux titres d’ouvrages sont mentionnés. Il s'agit tantôt de textes « sacrés », tantôt de textes « non sacrés ». Or, je suis un peu perdu sur les titres à mettre en italique. Le Tao-tö king de Lao-tseu , le Rig-Véda d’Agastya, l’Avesta de Zoroastre, l’Iliade d’Homère, l’Épopée de Gilgamesh, le Pentateuque, le Livre des rois de Ferdowsi… Il n’est pas toujours facile de dire si tel ou tel livre est un livre sacré. Qui plus est, par souci d’harmonie, je trouve un peu gênant d’écrire par exemple dans une même phrase : « Le livre de Jérémie, comparativement à l’Orestie d’Eschyle… » Par souci d’harmonie, je serais tenté de mettre tous les titres en italique, y compris ceux des textes sacrés. Pensez-vous que ce serait une erreur de faire ainsi ? Si oui, que me conseilleriez-vous de faire ?

Dans l’attente de votre réponse,

Pour précision, voici ce que dit le guide du rédacteur :

https://www.btb.termiumplus.gc.ca/redac … mp;info0=5

Le nom des livres sacrés s’écrit en caractères ordinaires :
•    la Bible
•    l’Évangile selon saint Luc
•    la Tora
•    le Coran
•    La Genèse est le premier livre de l’Ancien Testament.

Or, comme je le disais dans mon précédent message, mis à part l’Ancien et le Nouveau Testament, il n’est pas toujours facile de dire si tel ou tel livre est sacré. Par exemple, dois-je mettre en italique les Hávamál ou Dits du Très-Haut ? Faut-il le voir comme une œuvre littéraire et le mettre en italique, ou l’écrire en caractères ordinaires, compte tenu du fait que c’était un texte sacré pour les Islandais ?

Dans l’attente de votre réponse,