11

Nom de nationalité et majuscule

Merci de m'attribuer ces citations...
J'ai simplement signalé que les recommandations diffèrent selon les sources dans le cas où il y a ambiguité entre adjectif ou nom attribut.

Quant à la féminisation des noms de métiers, vous pensez vraiment que toutes les femmes y étaient favorables ? Interrogez une "pharmacienne". Dans la majorité des cas, elle considère qu'on la prendrait pour la femme du pharmacien !

12

Nom de nationalité et majuscule

Entièrement d'accord ! La pharmacienne sera souvent prise pour la femme du pharmacien.

Mais elle aide souvent son mari, même sans diplôme de pharmacie. Cette confusion n'est donc pas complètement injustifiée ! 

Nom de nationalité et majuscule

En espérant que ma question vaut la peine de remettre à jour cet ancien sujet:
Que se passe-t-il si le sujet de la phrase n'est pas une personne mais désigne une chose:
"Bresse, Bugey, Valromey et Gex devenaient ainsi français/Français" ?

14

Nom de nationalité et majuscule

La minuscule s'impose (selon les conventions actuelles) : français.

15

Nom de nationalité et majuscule

Spalding a écrit :

Entièrement d'accord ! La pharmacienne sera souvent prise pour la femme du pharmacien.

Mais elle aide souvent son mari, même sans diplôme de pharmacie. Cette confusion n'est donc pas complètement injustifiée ! 

J'espère que c'est une plaisanterie! S'il suffit d'aider quelqu'un pour avoir quelque légitimité à user de son titre et par voie de conséquence, j'imagine, bénéficier de la compétence qui y est attachée...
Moi aussi je plaisante un peu mais c'est comme même un peu fort!
Dans ce cas je peux me dire agrégé de grammaire. 

16 (Modifié par Jehan 02/01/2018 à 15:53)

Nom de nationalité et majuscule

Jehan a écrit :

Je corrige la correction... 
Cela ressemble davantage à la rédaction d'une publicité pour un salon de massage qu'à un récit de roman, mais bon...

Merci d'abord de m'accepter parmi vous. Je suis Marocaine et le français est pour moi une langue étrangère. (...)

Pourquoi as-tu mis un M majuscule à Marocaine, Jehan ? C'est ici un adjectif attribut, pas un substantif. Les premiers ne prennent pas de majuscule.

17

Nom de nationalité et majuscule

Voir nom des habitants ici

Nom de nationalité et majuscule

Smoke a écrit :

Pourquoi as-tu mis un M majuscule à Marocaine, Jehan ? C'est ici un adjectif attribut, pas un substantif. Les premiers ne prennent pas de majuscule.

Oui, merci, je connais la règle.
Dans "Je suis étudiante", "étudiante" est un nom attribut.
On peut très bien considérer ici que "Marocaine" est un nom attribut désignant une nationalité.
Et en ce sens, on peut mettre la majuscule .
Voir cette discussion :
https://www.etudes-litteraires.com/foru … scule.html

19 (Modifié par Smoke 02/01/2018 à 14:36)

Nom de nationalité et majuscule

C'est pour ça que j'ai demandé, car ça me paraissait étrange que tu te sois trompé !
Si j'ai bien compris, les attributs sont considérés comme substantifs et non adjectifs dans des constructions pareilles ? Mais pourquoi donc ? Ne peuvent-ils pas être les deux ?

Trouvé

Si le mot est un attribut sans article, on a le choix, selon qu’on le prend pour un adjectif ou pour un nom : Son mari était anglais ou Anglais . La majuscule semble avoir la préférence, ce que l’on peut encourager : Pour faire la grammaire française que nous concevons, il fallait donc être Français (Damourette et Pichon, § 9).

20 (Modifié par Roméo31 02/01/2018 à 16:49)

Nom de nationalité et majuscule

Dans cette discussion, la position d'Edy (cf. son message du 23 janvier 2008), que tu avais reprise à ton compte (il semble que ton point de vue soit plus libéral aujourd'hui : cf. tes "on peut"), est trop catégorique.

Il considère qu'il convient d'écrire Je suis Belge/Wallon, alors que l'initiale minuscule est également admise par des ouvrages de référence, même si la majuscule est plus fréquente :

1. Grevisse, Goosse (cf. Le Bon usage, 2017, § 99):

Si le mot est un attribut sans article, on a le choix, selon qu’on le prend pour un adjectif ou pour un nom : Son mari était anglais ou Anglais. Mais la majusc. est nettement plus fréquente : Je n’étais pas fait pour être Parisien (Hugo, Misér., IV, xii , 2). — Pour faire la grammaire française que nous concevons, il fallait donc être Français (Damourette et Pichon, § 9). — Être humain cela ne consiste pas seulement à être Espagnol ou Anglais ou Français , ou Russe ( Léautaud, cit. Rob. , art. humain ).

(J'ai graissé.)

2. Karine Germoni, Majuscules, abréviations et symboles, 2013, p. 51/272 :

Attention !
[…]
Si le gentilé est un attribut sans article, on a le choix, selon qu'on le prend pour un nom ou un adjectif : "Sa femme est Chinoise" ou "Sa femme est chinoise".
[…]
Mieux vaut sans doute privilégier la minuscule car la majuscule peut être interpréter comme une influence malvenue de la langue anglaise, qui met systématiquement une majuscule aux noms et adjectifs désignant une langue ou un gentilé.
Mon père est allemand mais ma mère est grecque (Fred Vargas, Debout les morts.)

  (En gras dans le texte.)

3. Certains ouvrages  ne retiennent même que la minuscule dans ce cas, en particulier Le dictionnaire des difficultés Bescherelle, 2011, p. 198 : s.v "français,-e adj. et n. Il est français." […]