Présent ou imparfait ?

Bonjour,

Je voudrais savoir si la partie en gras de ma phrase doit être au présent ou à l'imparfait.

Au départ, Hélène avait pris la confession d'Helga pour une simple plaisanterie, le genre de plaisanteries qu'aimaient se faire des amies sans se prendre au sérieux.

Merci.

2

Présent ou imparfait ?

Bonjour Proyoyo.

Je dirais que les deux sont possibles: on peut mettre un présent de vérité générale (hier, aujourd'hui, demain, les amis aiment, ont toujours aimé et aimeront toujours plaisanter), mais on peut aussi choisir de passer à l'imparfait dans un souci d'harmonie des temps (une sorte de concordance des temps, d'autant plus envisageable que cette réflexion est implicitement intégrée dans la pensée du personnage et se rapproche beaucoup d'un discours indirect libre).

Présent ou imparfait ?

Ah, merci pour votre réponse limpide comme de l'eau de roche, AristoFan.
Pouvons-nous en tirer les mêmes conclusions pour cette phrase :

De jour, Marc distinguait parfaitement les regards discrets que lui lançait sa fille ainée lorsqu'il avait le dos tourné. Il lui suffisait juste de remarquer cette sensation, ce picotement particulier dans son dos, à l'instar d'un sixième sens qui s'activait à chaque fois qu'elle l'observait en catimini.

Le présent me semble plus pertinent, non ?

Présent ou imparfait ?

Je trouve pourtant que ces "imparfaits d'habitude" s'harmonisent fort bien avec les autres "imparfaits d'habitude" de ce paragraphe. Des "présents d'habitude" me sembleraient plus discordants.

Présent ou imparfait ?

Le présent pour ces deux verbes "activait" et "observait" n"aurait-il pas une valeur de présent de vérité générale plutôt qu'un présent d'habitude ? Quel temps devrions-nous mettre ?

Présent ou imparfait ?

Il y a une description de ce qui se passait habituellement; l'imparfait est ici nettement plus justifié et naturel à mon avis.

Présent ou imparfait ?

Certes, mais pour la phrase suivante :

Eleone était très joyeuse et sautillait partout. Son père lui demanda d'arrêter mais elle continuait de hurler de joie, à l'instar d'une gamine qui voit son idole pour la première fois.

Ici, le présent conviendrait mieux, non ? Si c'est le cas, pourrais-je savoir en quoi le présent serait mieux ici plutôt que l'imparfait ?

8

Présent ou imparfait ?

Ici il convient de mettre un présent car ce n'est pas seulement Eleone, mais n'importe quelle gamine dans le monde entier qui réagit comme ça (vérité générale).

Remarque: on peut aussi employer le conditionnel: "à l'instar d'une gamine qui verrait son idole pour la première fois" (il n'y a pas de gamine dans cette situation dans notre histoire, mais SI une gamine voyait blabla..., alors elle réagiRAIT à coup sûr comme cela).

Présent ou imparfait ?

Merci pour cet éclaircissement, AristoFan.

10

Présent ou imparfait ?

Bonjour,
Je me suis repenché sur la question dernièrement et je voudrais avoir votre avis sur mes interrogations.

Je prends donc mon exemple précédent : "Eleone était très joyeuse et sautillait partout. Son père lui demanda d'arrêter mais elle continuait de hurler de joie, à l'instar d'une gamine qui voit (verrait) son idole pour la première fois."
Est-ce je dois en conclure que lorsque la réaction est générale (toutes les gamines réagissent comme ça en voyant une idole), le temps peut être déconnecté du temps du récit (à savoir, le passé ici) ? Parce que si je fais comme l'a dit AristoFan et que je mets le conditionnel, on pourrait croire à un "futur du passé" ou pas ? Si c'est déconnecté, il n'y a pas de risque de confusion, je pense...

De même, quel temps utiliser ici ? :
Marc regarda le grand homme avec l'expression de quelqu'un qui est/serait/était sur le point de mourir.
Si je tiens compte des messages de ce post et d'autres sur ce forum, le présent et le conditionnel, plutôt. Mais ma crainte de vous le conditionnel assimilé à un "futur du passé" est-elle justifiée ?
Qu'en dites-vous ?

Merci.