21

Accord du participe passé du verbe "se faire" - Ils se sont faits / fait à cette idée

Avis très partagés !

Les spécialistes sont partagés sur le cas de se faire l'écho de : Ils se sont fait l'écho de cette rumeur (invariabilité selon Girodet, Thomas et Larousse) mais Ils se sont faits l'écho de cette rumeur (accord selon Hanse, Grevisse et Georgin : Ils ont fait eux-mêmes l'écho, où écho est attribut du COD se).

Se faire l'écho de (= répéter en propageant) est une expression figée.
recommandation
Dire ou écrire, sans accorder le participe passé : la presse s'est fait l'écho de cette rumeur plutôt que la presse s'est faite l'écho de cette rumeur.

(Larousse)

Propager, répéter. | Elle s'est fait l'écho, ils se sont fait l'écho de la nouvelle.

(Robert)

Dans l’expression « se faire l’écho », le participe passé est toujours invariable. Pourquoi ? Parce que le COD est « l’écho », après le verbe.

> Les médias se sont largement fait l’écho de ce scandale financier.

(Projet Voltaire)

Accord du participe passé du verbe "se faire" - Ils se sont faits / fait à cette idée

Je comprends mal l'option "l'écho = COD", puisque "se faire l'écho" n'égale pas "faire à soi l'écho", mais  bien "se transformer en écho, devenir l'écho". Je rejoins donc les analyses de Hanse, Grevisse et Georgin.

23

Accord du participe passé du verbe "se faire" - Ils se sont faits / fait à cette idée

Cette analyse (se faire l'écho = devenir l'écho) me semble également plus logique.

Merci beaucoup !

24

Accord du participe passé du verbe "se faire" - Ils se sont faits / fait à cette idée

Jean-Luc a écrit :

Mais le participe passé de certains verbes essentiellement pronominaux restent invariables : se plaire, se complaire, se déplaire…

Comment ça se fait ?

Accord du participe passé du verbe "se faire" - Ils se sont faits / fait à cette idée

Sans doute parce qu'on plaît à quelqu'un, on complaît à quelqu'un, on déplaît à quelqu'un...
Pas de COD.