Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

je ne m'y retrouve plus dans le sens donné à ces termes : spécialité, option, demi-option. Je ne trouve pas les réponses à mes questions dans les textes ENS. Désolée il y a en beaucoup car elles se sont accumulées.
- Un élève de khâgne a-t-il le droit de choisir plusieurs options comme en HK? Si l'une d'elle n'existe plus peut-il la suivre dans un autre lycée? Peut-il ensuite décider pour l'une ou l'autre lors des concours et à quel moment?
- A propos du concours du concours ENS Ulm :  l'enseignement dit de spécialité correspond-il à l'option (ou les options) choisie en Khâgne où est-ce deux notions différentes? qu'est ce qui est "surcoefficienté" lors des concours?
-Est-il vrai que l'option choisie à l'oral peut être différente de celle de l'écrit ?
- peut-on choisir par exemple l'option histoire pour les épreuves écrites et choisir à l'oral (en supposant que...)  l'option études cinématographiques ou espagnol?
-si l'option histoire est choisie ; est-ce obligatoirement histoire-géographie qui doit être passé àl'oral?
-Y a-t-il une différence entre ces notions au concours ENSLSH?
Merci.

Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

youmi a écrit :

je ne m'y retrouve plus dans le sens donné à ces termes : spécialité, option, demi-option. Je ne trouve pas les réponses à mes questions dans les textes ENS. Désolée il y a en beaucoup car elles se sont accumulées.
- Un élève de khâgne a-t-il le droit de choisir plusieurs options comme en HK?

Il choisit une option d'écrit et une option d'oral (je parle d'Ulm uniquement), ce qui peut correspondre à un cours, ou à deux (voire trois pour les lettres classiques).

Si l'une d'elle n'existe plus peut-il la suivre dans un autre lycée?

Naturellement.

Peut-il ensuite décider pour l'une ou l'autre lors des concours et à quel moment?

Les choix sont fixés au moment de l'inscription au concours (décembre - janvier).

- A propos du concours du concours ENS Ulm :  l'enseignement dit de spécialité correspond-il à l'option (ou les options) choisie en Khâgne où est-ce deux notions différentes?

Il n'y a pas de notion de spécialité pour Ulm.

qu'est ce qui est "surcoefficienté" lors des concours?

A l'écrit : la matière à option.
A l'oral : la matière à option + une autre matière au choix du candidat.

-Est-il vrai que l'option choisie à l'oral peut être différente de celle de l'écrit ?

Oui.

- peut-on choisir par exemple l'option histoire pour les épreuves écrites et choisir à l'oral (en supposant que...)  l'option études cinématographiques ou espagnol?

Non, puisqu'il n'y a pas d'épreuve d'option histoire à l'écrit.

-si l'option histoire est choisie ; est-ce obligatoirement histoire-géographie qui doit être passé àl'oral?

Histoire et géographie sont totalement indépendantes ; il n'y a pas d'épreuve d' "histoire-géographie".

-Y a-t-il une différence entre ces notions au concours ENSLSH?

Oui.

Cordialement.

3

Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

youmi a écrit :

Un élève de khâgne a-t-il le droit de choisir plusieurs options comme en HK? Si l'une d'elle n'existe plus peut-il la suivre dans un autre lycée? Peut-il ensuite décider pour l'une ou l'autre lors des concours et à quel moment?
- A propos du concours du concours ENS Ulm :  l'enseignement dit de spécialité correspond-il à l'option (ou les options) choisie en Khâgne où est-ce deux notions différentes? qu'est ce qui est "surcoefficienté" lors des concours?
-Est-il vrai que l'option choisie à l'oral peut être différente de celle de l'écrit ?
- peut-on choisir par exemple l'option histoire pour les épreuves écrites et choisir à l'oral (en supposant que...)  l'option études cinématographiques ou espagnol?
-si l'option histoire est choisie ; est-ce obligatoirement histoire-géographie qui doit être passé àl'oral?
-Y a-t-il une différence entre ces notions au concours ENSLSH?
Merci.

Je réponds pour l'ENS de Lyon.

Tu as droit à UNE spécialité, avec la particularité lyonnaise de l'histoire-géographie mêlées.
Au concours de l'ENS Lyon, c'est l'épreuve de spécialité qui est surcoefficientée (2 sur un total de 8) ainsi que l'épreuve de lettres du tronc commun (2 également sur un total de 8).
A la différence du concours d'Ulm, la spécialité choisie à l'écrit est à la même à l'oral.

Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

je ne pensais pas avoir aussi rapidement une réponse, de surcroît aussi précise. Donc tout d'abord un grand merci. J'ai encore quelques questions malgré tout.

1- Est-ce donc un abus de langage que de parler de demi-option? Cela correspond-il au fait (je parle donc de l'ENS Ulm) que deux options différentes sont possibles entre l'oral et l'écrit. ?

2- "Il choisit une option d'écrit et une option d'oral (je parle d'Ulm uniquement), ce qui peut correspondre à un cours, ou à deux (voire trois pour les lettres classiques)."

Quelles est la situations où 3 cours seraient possibles en lettres classiques?

3- Quand est-il "intéressant" de changer d'option entre l'écrit et l'oral?

4-

"Si l'une d'elle n'existe plus peut-il la suivre dans un autre lycée?

Naturellement."

Dans les fait cela semble extrêmement difficile si les lycées sont éloignés et il faut avoir une autorisation de la prépa.

5-
   " - peut-on choisir par exemple l'option histoire pour les épreuves écrites et choisir à l'oral (en supposant que...)  l'option études cinématographiques ou espagnol?

Non, puisqu'il n'y a pas d'épreuve d'option histoire à l'écrit."

Je ne comprends pas, quelles sont les options qui sont autorisées? (il est temps que j'explique que je suis parent d'élève et que le lycée n'a pas d'association de parents. Le puzzle des informations éparses commence à prendre forme toutefois).

6- Changer de lycée pour aller en khâgne à H4, LLG,... en venant d'une hypokhâgne même réussie  me semble difficile. Faut-il que les parents, les élèves se déplacent, contactent  des enseignants, montrent une motivation,...Quelle est la "tradition" en la matière?


Encore une fois merci.

Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

Merci pour cette réponse. Encore quelques questions.

- Donc, d'une certaine manière "spécialité" à l'ENSLSH correspond à "option" à l'ENS Ulm? Sachant que la notion d'option existe aussi pour l'ENSLSH ; cette option n'est pas nécessairement surcoefficientée ?

- Le choix de la spécialité/option qui se fait dans le lycée -en hypokhâgne- peut-il être modifié ensuite à 2 niveaux : khâgne puis concours?

- Est-ce que le choix d'une autre spécialité/option  peut-il être un "mauvais point" si l'on veut changer de lycée (lors du passage d'hypokhâgne à khâgne)?

Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

Je ne répondrai qu'à celles que je sais .

2. Il y a trois cours en Lettres classique : Grec, Latin et histoire ancienne.

3. Je pense que si  on prend une option qu'on peut passer à l'écrit et à l'oral , il ne faut pas s'encombrer à prendre une autre option. Cependant , certaine option ne peuvent se passer qu'à l'écrit ou qu'à l'oral. La il faut donc en prendre une deuxième.

4. Il faut regarder sur leur site , les options qu'ils proposent en Khâgne.

5. Les options qu'on peut passer à l'oral et à l'écrit sont : Philosophie, les options artistiques , Lettre moderne, Géographie, Lettres classiques.
Les autres options ont besoin d'une autre option: Histoire, Langues vivante.
On peut donc faire : Histoire à l'oral et LV2 à l'écrit. Ou Histoire et Géographie ... Toute les combinaison sont possible si les emplois du temps et le lycée le permettent.



Les options en hypokhâgne déterminent un peu l'orientation en Khâgne. Vous ne pouvez pas prendre une option artistique pour le concours sans l'avoir suivie en hypokhâgne. Ni prendre géographie si vous n'avez pas fait l'option géographie. Dur de continuer en Khâgne ulm sans avoir renforcé sa langue ancienne en première année. Il faut avoir renforcer sa lv2 en première année pour faire une spé langue. Après dans certain cas, des exceptions doivent d'être possible.



Enfin Arthur me corrigera si j'ai fait une erreur.

Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

youmi a écrit :

- Le choix de la spécialité/option qui se fait dans le lycée -en hypokhâgne- peut-il être modifié ensuite à 2 niveaux : khâgne puis concours?

Le choix des options au concours se fait au mois de Janvier de l'année du concours. Après, il est impossible d'en changer, même pour l'oral.

8

Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

youmi a écrit :

- Donc, d'une certaine manière "spécialité" à l'ENSLSH correspond à "option" à l'ENS Ulm? Sachant que la notion d'option existe aussi pour l'ENSLSH ; cette option n'est pas nécessairement surcoefficientée ?

- Le choix de la spécialité/option qui se fait dans le lycée -en hypokhâgne- peut-il être modifié ensuite à 2 niveaux : khâgne puis concours?

- Est-ce que le choix d'une autre spécialité/option  peut-il être un "mauvais point" si l'on veut changer de lycée (lors du passage d'hypokhâgne à khâgne)?

Déjà, il s'agit de l'ENS de Lyon, et non plus de l'ENS LSH.

Pour le concours d'entrée à l'ENS Lyon, l'importance de la spécialisation est plus grande que pour les candidats au concours d'entrée de l'ENS Ulm. C'est pour ça que ce n'est pas la même chose que LES options pour l'ENS Ulm. Il n'y a pas d'option pour l'ENS Lyon, en tout cas, à ma connaissance. C'est la ou les épreuve(s) de spécialité qui est/sont surcoefficientée(s) à l'écrit (et à l'oral).

On ne se spécialise pas en hypokhâgne. Le choix de la spécialité (ou de l'option) se fait lors de la demande de passage en khâgne. Comme l'a dit HugoO, on peut éventuellement changer sa spécialité/option lors de l'inscription en janvier, mais cela me semble bien suicidaire.

Je ne comprends pas votre question sur le "mauvais point", puisque souvent on change de lycée parce que la spécialité/option qu'on souhaite suivre en khâgne n'est pas assurée par l'établissement où l'on a fait son hypokhâgne.

Spécialité / option / demi-option aux concours ENS : quelle différence ?

6- Changer de lycée pour aller en khâgne à H4, LLG,... en venant d'une hypokhâgne même réussie  me semble difficile. Faut-il que les parents, les élèves se déplacent, contactent  des enseignants, montrent une motivation,...Quelle est la "tradition" en la matière?

Il faut demander ou télécharger un dossier de candidature après la décision du conseil de classe (pour HIV en regardant ici). Dans mes souvenirs, il fallait fournir les bulletins d'HK (avec la décision du conseil de classe), les bulletins de Terminale (voire 1ère, je ne sais plus mais ce n'est plus très utile à ce niveau), le relevé de notes du bac, une lettre de motivation (c'était demandé). Eventuellement si le dossier n'est pas assez parlant, vous pouvez demander une lettre de recommandation d'un professeur.
Décision début juillet.