Ronsard, Il ne faut s'ébahir, disaient ces bons vieillards...

Bonjour, j'aimerai juste savoir les registres et les genres de ce texte ( sonnet pour Hélène de Ronsard)
merci

Il ne faut s'ébahir, disaient ces bons vieillards
Dessus le mur troyen, voyant passer Hélène,
Si pour telle beauté nous souffrons tant de peine :
Notre mal ne vaut pas un seul de ses regards.

Toutefois il vaut mieux, pour n'irriter point Mars,
La rendre à son époux, afin qu'il la remmène,
Que voir de tant de sang notre campagne pleine,
Notre havre gagné, l'assaut de nos remparts».

Pères, il ne fallait, à qui la force tremble,
Par un mauvais conseil les jeunes retarder ;
Mais, et jeunes et vieux, vous deviez tous ensemble

Et le corps et les biens pour elle hasarder.
Ménélas fut bien sage et Pâris, ce me semble,
L'un de la demander, l'autre de la garder.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Ronsard, Il ne faut s'ébahir, disaient ces bons vieillards...

Bonsoir,

Regarde cette page ici.
Indique-nous tes propres réponses et nous te dirons ce que nous en pensons.

Ronsard, Il ne faut s'ébahir, disaient ces bons vieillards...

Bonjour, je suis actuellement en train de revoir les textes de mon oral de francais qui se deroulera Mardi, et je bute sur la signification d'une partie de ce sonnet:

Il ne faut s'ébahir, disaient ces bons vieillards
Dessus le mur troyen, voyant passer Hélène,
Si pour telle beauté nous souffrons tant de peine :
Notre mal ne vaut pas un seul de ses regards.

Toutefois il vaut mieux, pour n'irriter point Mars,
La rendre à son époux, afin qu'il la remmène,
Que voir de tant de sang notre campagne pleine,
Notre havre gagné, l'assaut de nos remparts».
 
Pères, il ne fallait, à qui la force tremble,
Par un mauvais conseil les jeunes retarder ;
Mais, et jeunes et vieux, vous deviez tous ensemble 

Et le corps et les biens pour elle hasarder.
Ménélas fut bien sage et Pâris, ce me semble,
L'un de la demander, l'autre de la garder.

Dans la partie en gras, je ne comprends pas qui sont les "pères", et pourquoi ils auraient retardé les "jeunes". Le sonnet n'ayant pas de titre, je n'ai rien trouvé sur le web...
Je n'ai pas non plus trouvé de réponse dans l'histoire de Troie.
Merci d'avance pour celui qui a une idée !

4

Ronsard, Il ne faut s'ébahir, disaient ces bons vieillards...

Les Pères sont les vieillards.
Leur mauvais conseil a été de vouloir rendre la belle Hélène.
Par la peur de perdre leurs biens ils ont retardé l'entrée en conflit des jeunes guerriers.

Ronsard, Il ne faut s'ébahir, disaient ces bons vieillards...

Ok, c'était donc ça... Merci beaucoup