L'imitation peut-elle être source de création ?

Bonjour, je suis actuellement en 1ère L, et j'ai un sujet de dissertation dont la question est : "L'imitation peut elle être source de création ?"

J'ai déjà élaboré mon plan mais je me demandais si une troisième partie était nécessaire ou si elle était hors sujet... Voici mon plan :

(Première partie : OUI dans la mesure où il s'agit d'une simple inspiration conservant la liberté de l'auteur)

I) La parodie
- Contester (Je vais parler du burlesque, de l'ironie)
- Parodier afin d'innover et refaire vivre le mythe autrement

II) L'auteur garde son style

- Familiarité auteur/lecteur (qui préfère peut être le style de cet auteur pour un même mythe repris par différents auteurs)
- Il adapte dans son domaine (si celui ci est la peinture, la musique, le théâtre, la poésie etc...)
- Il peut adapter l'histoire à son époque (les valeurs morales étant changeantes suivant l'époque)

(Deuxième partie : NON dans la mesure où il s'agit d'une simple adaptation fidèle)

I) Le pastiche (écrire à la manière de afin de rendre hommage)
- La volonté d'entretenir un mythe (les œuvres antérieures étant les sources)
- Les valeurs universelles conservées

II) Faire ressortir la force du mythe sans le changer

- Faire varier les genres et registres (s'adapte ainsi à tous les goûts)
- S'adapter seulement à l'époque (la capacité à s'adapter aux anciens étant considérée comme qualité)

Et là j'ai voulu mettre une troisième partie mais je ne sais pas si elle n'est pas hors sujet puisqu'elle ne répond pas exactement à la question du sujet...

→ La réécriture, source de déception (les aspects négatifs)
- Un dénouement connu du lecteur
- La désacralisation voire vulgarisation d'un mythe (lorsque adapté aux jeunes par exemple)

Donc mon plan est il correct, et est ce que la troisième partie est nécessaire ? Ou du moins est ce qu'elle ne va pas être considérée comme hors sujet et donc pénalisée...

2

L'imitation peut-elle être source de création ?

Bonjour Anabel,

Tu te lances dans le sujet sans avoir posé les bonnes questions.
"Imitation" est-il synonyme de réécriture ? En effet je peux imiter un sujet ou un style.
Cette simple interrogation devrait te conduire à te demander ce qui fonde la propriété intellectuelle, ce qui caractérise au fond l'oeuvre littéraire.
Enfin, il faudrait considérer que tout artiste a besoin de se mettre à l'école d'un maître pour découvrir sa propre originalité, que, par le passé, le sujet imposé, le concours entre écrivains sur un même sujet étaient l'occasion de remporter la palme.

Pour t'aider à répondre, je reformulerais ainsi le sujet : Dans quelle mesure l'imitation peut elle être source de création ?