Est-il plus facile d'écrire une tragédie classique ou une comédie ?

Molière, La Critique de L’École des femmes

DoranteCar enfin, je trouve qu’il est bien plus aisé de se guinder sur de grands sentiments, de braver en vers la Fortune, accuser les Destins, et dire des injures aux dieux, que d’entrer comme il faut dans le ridicule des hommes, et de rendre agréablement sur le théâtre les défauts de tout le monde.

Introduction
I La comédie, caractéristiques et difficultés
1) caractéristiques
- structure
- personnages
- langage
- dénouement
- FONCTION
2) Difficultés
- comment faire rire un public lors de temps difficiles (guerre...)
- limites du rire
- le rire dépend du caractère de chaque spectateur
- les gestes et le ton sont importants

II La tragédie, caractéristiques et difficultés
1) caractéristiques
- personnages (célèbres + héroïques)
- style (vers, registres alexandrins...)
- structure
- règles des trois unités
- FONCTION
2) Difficultés
- en vers
- provoquer la catharcis
- morale
- provoquer des émotions et des sentiments

III synthèse
difficultés commues et ressemblances
différences

CONCLUSION : l'un n'est pas meilleur que l'autre car ce sont des genres opposés...

J'aimerais quelques idées, exemples que je pourrai utiliser et surtout si ceci est un bon plan...MERCI!
Un petit coup de pouce pour l'introduction m'aiderais bien aussi