11

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

Merci, ben j'espère que je saurai le rendre intéressant aux yeux des gens, ça paraît un peu rébarbatif parfois

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

Vous comptez travailler ce sujet chez quel grammairien latin et dans quelle perspective ? Il faudra préciser, mais en tout cas les études sur la tradition grammaticale sont plutôt à la mode en ce moment, il y a plusieurs projets d'édition (par exemple pour Donat).

Cordialement.

13

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

Le choix d'une traduction commentée d'un texte inédit ou traduit au XIXème siècle peut aussi être intéressant

Pourriez vous me donner plus d'informations à ce sujet ? En quoi consiste précisement une traduction commentée ?
Merci beaucoup !

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

borisvian a écrit :

Le choix d'une traduction commentée d'un texte inédit ou traduit au XIXème siècle peut aussi être intéressant

Pourriez vous me donner plus d'informations à ce sujet ? En quoi consiste précisement une traduction commentée ?
Merci beaucoup !

Une petite intro. qui présente l'auteur, le texte et son genre, sa spécificité ainsi qu'une présentation de la tradition des manuscrits.

Une traduction.

Des remarques linéaires pour expliquer les difficultés grammaticales, pour justifier l'établissement du texte ou tel ou tel choix de traduction, pour mettre en évidence les difficultés de sens, les références culturelles ainsi que quelques notes synthétiques sur tel ou tel point particulièrement intéressant.

Pour un exemple, vous pouvez regarder l'édition des Sentences de Porphyre (un modèle du genre avec la Vie de Plotin) chez Vrin, les traductions d'Apollonios Dyscole (toujours dans la même collection) etc...

En Master, il faut bien sûr être moins ambitieux et choisir un texte ou un extrait d'une longueur raisonnable, et voir si votre directeur accepte ce type de travail.

15

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

Merci beaucoup pour ces renseignements ! Je vais jetter un oeil sur ces ouvrages pour me faire une idée alors!

En Master, il faut bien sûr être moins ambitieux et choisir un texte ou un extrait d'une longueur raisonnable

Oui c'est sûr ! 

→ Coffee : je suis inscrit à Grenoble 3

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

Bonjour,

Voilà qu'arrive actuellement la période où l'on s'inquiète plus précisément de son sujet de master, et bien sûr, je ne déroge pas à la règle !
J'avais parcouru ce topic avec attention l'an dernier, essayant de cerner un domaine de recherche qui pourrait m'intéresser, et maintenant que les écrits du concours sont terminés, j'y reviens avec quelques questions.

Je serais pour ma part, comme Borisvian, très intéressée par un master de traduction commentée. J'ai effectué 2 années de khâgne LC lyon, et j'ai vraiment apprécié de travailler sur la traduction d'oeuvres intégrales (ou du moins sur de larges extraits), avec une approche bien plus complète et précise que celle des textes de version.

J'aimerai  découvrir de manière plus poussée ce travail de traducteur en master, et j'envisage donc un mémoire de traduction d'un texte grec (oui, j'ai un amour du grec plus fort que celui du latin ).
Seulement...comment choisir ce fameux texte à traduire ? J'avoue que je n'ai pas trop idée de ce qui peut se faire et de ce qui a déja été fait en M1 en ce qui concerne la traduction ou la re-traduction... J'ai bien quelques préférences sur un genre particulier, mais je ne sais pas s'il reste des textes intéressants (et d'une longueur raisonnable) à traduire où à re-traduire...bref le flou, je n'arrive pas à préciser mon projet.

J'ai repéré quelques professeurs (bon, surtout un...) qui seraient éventuellement intéressés par ce type de travaux, mais je ne sais pas si je dois prendre contact dès maintenant avec un projet aussi flou, ou si je dois attendre de l'avoir précisé un peu (mais comment le préciser seule ?). Est-ce que le choix plus précis d'une traduction doit se faire avec son directeur de recherche, ou faut-il déjà en avoir une idée assez déterminée avant de prendre contact avec lui ?

Bref, je vous serai reconnaissante de m'aider à dissiper un peu le brouillard dans lequel je nage...

17

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

coffee a écrit :

...J'ai repéré quelques professeurs (bon, surtout un...) qui seraient éventuellement intéressés par ce type de travaux, mais je ne sais pas si je dois prendre contact dès maintenant avec un projet aussi flou, ou si je dois attendre de l'avoir précisé un peu.

Ne tardez pas. Allez-y à la première occasion, et le professeur vous aidera à préciser votre projet.
Songez cependant que ce qui reste à traduire, ce sont surtout des oeuvres mineures.
En fait, il y aurait beaucoup à retraduire, même parmi les plus grands textes, car beaucoup de traductions existantes sont datées ou même erronées. Mais en M1, on ne vous confiera pas le chant I de l'Iliade... Plutôt un commentateur d'Aristote, ou un poète byzantin du Xe siècle. Mais cela peut être intéressant quand même.

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

D'accord, merci à vous Jean-Luc.

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

Bonjour,

Je cherche également un sujet de mémoire en M1 lettres classiques pour l'année prochaine;comme tu parlais de mémoire de traduction dans ton message, je voulais te demander si dans ce genre de mémoire, intitulé "présentation, traduction, annotation", l'on devait faire également un apparat critique (collationner les différents manuscrits, trouver les variantes, etc.)?

Merci pour ta réponse!

Idées de sujet pour un master de lettres classiques

@ka216

Le travail pour établir un apparat critique serait un travail d'édition plus que de traduction, et sans doute plus un travail de thèse que de Master. C'est pourquoi il vaut mieux choisir un texte bien établi ! (et voir ce qui est paru récemment en Teubner ou en OCT).

En revanche, pour la traduction, il est nécessaire d'examiner les variantes et d'expliquer celles qu'on choisit quand on n'est pas d'accord avec l'éditeur du texte.