Substantif du verbe admettre

Bonjour tout le monde,

Ma question est simple : existe-t-il un substantif du verbe admettre ? Comme synonyme, les mots aveu ou reconnaissance sont intéressants, mais pour garder le verbe, le mot admission est-il correct ou a-t-il seulement un autre sens ?

Merci pour vos réponses

2

Substantif du verbe admettre

Admission fonctionne bien pour "admettre une personne dans une institution, une entreprise, etc.", mais n'est pas très bon pour "admettre une idée", ou "admettre l'existence de quelqu'un ou de quelque chose". A ma connaissance, il n'existe pas de substantif dérivé de ce verbe qui rende compte de ces sens.

Substantif du verbe admettre

Quoique...

Voir TLF :

B.? Admission de qqc.
1. Synon. de acceptation :
(...)
? En partic., dans le domaine intellectuel et philos. :
On voit d'abord sortir de ce mystère la doctrine du péché originel, qui explique tout l'homme. Sans l'admission de cette vérité, connue par tradition de tous les peuples, une nuit impénétrable nous couvre. CHATEAUBRIAND

Substantif du verbe admettre

Merci pour vos réponses, Lucretius et Jehan.

Le terme serait donc rare — voire ancien ? — mais encore usité. En tous cas, je ne le trouve pas choquant pour ma part dans l'expression "admission d'une vérité".

Substantif du verbe admettre

Ce sens est donné aussi dans le Petit Robert, sans mention de rareté ou d'ancienneté :

Le fait d'admettre intellectuellement, d'accepter (qqch.) L'admission d'une idée, d'une vérité.

Substantif du verbe admettre

Jehan a écrit :

Ce sens est donné aussi dans le Petit Robert, sans mention de rareté ou d'ancienneté :

Le fait d'admettre intellectuellement, d'accepter (qqch.) L'admission d'une idée, d'une vérité.

Merci encore Jehan, pour cette précision.