1

Accents en latin

Bonjour, je pensais qu'il n'y avait pas d'accent en latin et jai rencontré les lettres suivantes dans ma grammaire latine:
? ?.

De quoi s'agit-il et y a -t-il des accents en latin?

Accents en latin

Il y a un accent en latin (parfois indiqué par un accent aigu), qui ne sert à... rien, ou presque, surtout à un niveau scolaire.

Les signes que vous présentez sont des signes de quantité : voyelles brèves, voyelles longues. Chaque timbre se décline en deux quantités : sans compter les diphtongues, il y a donc dix voyelles en latin.
Toute la scansion latine est basée sur cette opposition entre brève et longues. Ce ne sont toutefois pas les voyelles mais les syllabes qui sont prises en compte : des voyelles brèves peuvent entrer dans la composition de voyelles longues. Connaître la quantité peut toutefois vous aider dans bien des cas à analyser une phrase : par exemple, rosa avec un a bref est un nominatif, un ablatif avec un a long.
De très nombreux phénomènes de linguistique s'expliquent aussi par la quantité.

Accents en latin

Je profite de l'occasion... Y a-t-il un manuel complet, et que vous conseilleriez, concernant la métrique latine (quantité des voyelles, scansion, différents mètres, etc.) ? Car j'avoue être complètement perdu en matière de poésie, d'autant que ma grammaire n'est pas très loquace à ce sujet.

Merci beaucoup !

Accents en latin

Sullyvan, j'ai essayé de t'envoyer ma réponse par message privé mais j'ai trois fois un message d'erreur. ( Donc ça se trouve t'as eu trois fois mon message?  )

Je te proposais juste de scanner une page de mon manuel de latin qui est assez complet pour un niveau de terminal.

Ou est-ce que tu recherche un livre complet? ( Ca me semble étrange, car je fais de la scansion pour le bac et je n'ai pas eu autant de détails. )

Accents en latin

La métrique occupe bien plus de discussions qu'un simple recto dans une grammaire scolaire. Il y a d'ailleurs un séminaire international de métrique grecque auquel participent des élèves de l'ENS, de la SNS et d'une université suisse depuis plusieurs années.

J'ai sous la main une copie numérisée par mes soins du manuel de Lavarenne, Initiation à la métrique et à la prosodie latines, Magnard, 1948 (environ 160 pages). Il y a des exercices Il faut juste que je trouve un moyen de l'envoyer, je vais y réfléchir.
Sinon, on peut encore trouver le manuel de Nougaret qui est en général la référence la plus commune en langue française dans la matière.

Accents en latin

Paige a écrit :

Sullyvan, j'ai essayé de t'envoyer ma réponse par message privé mais j'ai trois fois un message d'erreur. (Donc ça se trouve t'as eu trois fois mon message?  )

Je te proposais juste de scanner une page de mon manuel de latin qui est assez complet pour un niveau de terminal. Ou est-ce que tu recherche un livre complet? ( Ca me semble étrange, car je fais de la scansion pour le bac et je n'ai pas eu autant de détails. )

Merci, Paige (je n'ai pas encore reçu ton message) ! En fait, ma grammaire -la Magnard- y consacre 3/4 pages, mais c'est une vue trop panoramique à mon goût. Je cherche donc un ouvrage spécialisé.

Arthur a écrit :

J'ai sous la main une copie numérisée par mes soins du manuel de Lavarenne, Initiation à la métrique et à la prosodie latines, Magnard, 1948 (environ 160 pages). Il y a des exercices Il faut juste que je trouve un moyen de l'envoyer, je vais y réfléchir.
Sinon, on peut encore trouver le manuel de Nougaret qui est en général la référence la plus commune en langue française dans la matière.

Merci beaucoup, Arthur : le manuel de Lavarenne semble épuisé. Si ça ne marche pas, ne vous prenez pas la tête ! Il y aura bien des bibliographies sur la métrique en lettres classiques... voire peut-être des cours spécialisés.

Bonne soirée, et merci à vous deux !

Accents en latin

-dl.free.fr/rmJVUafHv

Exaucé.
(mot de passe : lavarenne)
Bonne lecture !

Accents en latin

Merci beaucoup Arthur, c'est très aimable ! Je vais l'explorer de fond en comble, enfin... une fois téléchargé. (Il en faut du courage pour scanner 160 pages ; rassurez-moi, vous ne le faites pas pour tous vos livres quand même ?!).

Bonne soirée !

Accents en latin

Non, je l'avais fait en terminale, sur l'exemplaire du CDI. Je ne vais pas numériser mes propres livres. Et maintenant que j'ai un peu l'expérience de la recherche bibliographique sur internet (et les moyens financiers), je peux trouver à peu près tout ce qui m'intéresse, et j'en achète une bonne partie (plus d'un livre par jour en prépa en moyenne, un peu moins désormais, car les ouvrages spécialisés coûtent pour beaucoup plus de cent euros...). Pouvoir emprunter 20 ouvrages pendant 9 mois aide aussi...

Il y aura bien des bibliographies sur la métrique en lettres classiques... voire peut-être des cours spécialisés.

Je n'ai pas eu une seule bibliographie en linguistique latine ou grecque à l'université cette année... les professeurs ne s'imaginent pas que leurs élèves aient envie d'aller lire substantiellement dans ce domaine, apparemment. Il faut souvent interroger les professeurs pour qu'ils consentent à donner les sources de leurs informations (quand ce ne sont pas leurs propres spéculations personnelles !), c'est assez fâcheux.

10

Accents en latin

Ca y est, j'ai feuilleté ledit manuel : c'est tout à fait ce que je cherchais, merci !

Non, je l'avais fait en terminale, sur l'exemplaire du CDI. Je ne vais pas numériser mes propres livres. Et maintenant que j'ai un peu l'expérience de la recherche bibliographique sur internet (et les moyens financiers), je peux trouver à peu près tout ce qui m'intéresse, et j'en achète une bonne partie (plus d'un livre par jour en prépa en moyenne, un peu moins désormais, car les ouvrages spécialisés coûtent pour beaucoup plus de cent euros...). Pouvoir emprunter 20 ouvrages pendant 9 mois aide aussi...

Et quel genre de site permet de telles trouvailles si ce n'est pas indiscret (:cool:)?

Je n'ai pas eu une seule bibliographie en linguistique latine ou grecque à l'université cette année... les professeurs ne s'imaginent pas que leurs élèves aient envie d'aller lire substantiellement dans ce domaine, apparemment. Il faut souvent interroger les professeurs pour qu'ils consentent à donner les sources de leurs informations (quand ce ne sont pas leurs propres spéculations personnelles !), c'est assez fâcheux.

Je vais de désillusions en désillusions. Je me garderai, pour une fois, de tout commentaire  !