11

Les grands auteurs sont-ils toujours sérieux ?

Bravo à ceux qui ont trouvé !

C'était bien du côté de l'acrostiche qu'il fallait chercher.
Notre regard se déplace habituellement de gauche à droite quand il lit.
Il n'est pas familier de la lecture directe verticale.
Certains auteurs en ont tiré parti pour introduire dans leur propos un renforcement de sens ou (comme chez Corneille) pour glisser une expression que la bienséance réprouve.

Cette discussion est terminée et je vous propose un nouvel examen dans une nouvelle question.

12

Les grands auteurs sont-ils toujours sérieux ?

J'ajouterai alors, également de Corneille, ce vers bien connu  "et le désir s'accroît quand l'effet se recule" à l'acte I scène 1 de Polyeucte qui, cela va sans dire,  parle de recevoir le baptème.