Phrase interrogative

Bonjour à tous.

Le français n’est pas ma langue maternelle et depuis 2 jours je suis à la recherche d’ un conseil concernant un problème lié à une phrase interrogative.

On m’a posé une question très simple :

« Tu n’avais plus de batterie, » ?

Ma réponse, était : Non !

Dans ma petite tête, cela était très simple, le « Non » voulait dire que je n’avais plus de batterie et que mon téléphone portable était déchargé, cependant, on continue de m’affirmer que selon les règles de la grammaire française, j’aurais dû dire « Oui » pour exprimer le fait que mon portable était à plat.

Auriez-vous l’amabilité de m’expliquer cela.
Est-ce que ma réponse était illogique ?

Un grand merci.

Phrase interrogative

Bonjour,
Voici une question intéressante.
Rassure-toi, ta réponse est celle que l'on fait couramment.

Je pense que les deux réponses sont correctes:
Oui, c'est exact, je n'avais plus de batterie.
Non, je n'ai pas rechargé la batterie de mon téléphone.

Il est rare de répondre "oui" à une question ainsi formulée!
  " Tu n'avais plus faim?" : "Non".
  " Tu ne me crois pas ?" : " Non".

Un aimable grammairien pourrait-il confirmer ou infirmer ma réponse?

Phrase interrogative

Merci infiniment Delisa.

En effet, cela me semble aussi simple, mais on m’avait pas mal embrouillé en me disant que la question était posée sous forme de négation.

 

Phrase interrogative

Bonsoir.

La réponse oui confirme une affirmation et sous-entend  une phrase-réponse de forme affirmative :
Tu avais une batterie ?  - Oui. (J'avais une batterie.)

La réponse si contredit une négation et sous-entend une phrase réponse de forme affirmative :
Tu n'avais pas de batterie ? - Si. (J'avais bien une batterie.)

La réponse non contredit une affirmation ou confirme une négation. 
Elle sous-entend une phrase-réponse de forme négative.
Tu avais une batterie ?  - Non. (Je n'avais pas de batterie.)
Tu n'avais pas de batterie ? - Non. (Je n'avais pas de batterie.)

Phrase interrogative

Tiens ! C'est marrant ! Je n'avais jamais remarqué !

C'est donc un type de question auxquelles on répond oui ou non si elle l'affirmation posée est juste et "si" si l'affirmation est fausse... Mais comment font-ils dans les autres langues  ? ?

Phrase interrogative

"si" si l'affirmation est fausse...

Non, relis mieux. On répond si seulement si la négation (assertion négative)  est fausse....

oui ou non si elle l'affirmation posée est juste

Soyons précis. Pas "l'affirmation", l' assertion : Proposition [qui dans sans forme peut être affirmative ou négative] que l'on avance et que l'on soutient comme vraie. Nuance...

Si l'assertion affirmative est juste → oui.
Si l'assertion négative est juste → non.

Phrase interrogative

On pose souvent des questions sous forme de négation, Zuzanna; comme, par exemple: " tu n'as pas froid?"  Et on répondra " non" ou "si", mais pas "oui".

Phrase interrogative

Merci Jehan, à présent cela me semble bien plus clair, grâce à cette petite phrase:

Jehan a écrit :

La réponse non contredit une affirmation ou confirme une négation.  ...........

Merci Delisa, ta réponse est très précise aussi.

Celui qui ne connaît pas les langues étrangères ne connaît rien de sa propre langue.
(J.W von Goethe)

Le premier instrument du génie d'un peuple, c'est sa langue.
(Stendhal)