1

Flaubert, L'Éducation sentimentale - Commentaire comparé de la première et dernière rencontre de...

Bonjour, je suis en première L, nouvelle ici, et je dois faire pour la première fois un commentaire comparé. J'ai lu la méthode mais j'ai vraiment peur de me répéter ou de manquer de contenu... Après la lecture intégrale de l'Éducation sentimentale, on me demande de comparer la première fois où Frédéric voit Madame Arnoux (dans le chapitre 1, partie I), avec leur dernière entrevue (chapitre 6, partie III).
Je vous envoie mon introduction et mes idées, aidez-moi à faire un plan en apportant des critiques, des conseils s'il vous plait... Merci.

Le XIXe siècle est le siècle dans lequel le roman s'est énormément développé; on voit alors  le mouvement réaliste s'imposer. Gustave Flaubert, un auteur réaliste, notamment célèbre grâce à son œuvre de Madame Bovary, ou encore Salaambô et L'Éducation Sentimentale. Cette dernière œuvre à été publiée en 1869 et relate la vie de Frédéric Moreau, un jeune étudiant qui s'installe à Paris et qui tombe amoureux d'une femme Marie Arnoux, avant même son arrivée. Le roman retrace les multiples échecs du héros, d'un point de vue professionnel, social et bien sur sentimental. Le roman se termine après une ellipse de quinze ans, ou Frédéric et son ami de jeunesse se retrouvent et partagent leurs souvenirs. Les extraits a étudier sont la première et la dernière entrevue entre Frédéric et Marie. Le premier se trouve au tout début du roman et l'autre au dernier chapitre du livre, après une quinzaine d'années d'absence. Il s'agira ici d'étudier les points communs et les différences entre ses deux entrevues situées à quinze ans l'une de l'autre. Pour ce faire, nous verrons d'abord que ces deux extraits sont des scènes de rencontres pour aborder ensuite la question du romantisme vue par l'œil de l'auteur, et enfin se pencher sur la portée tragique de ces deux extraits.

 

Transfert : châle à pied (+coffre) à relique à fétichisme è Métonymie du cœur.
Rencontre amoureuse : Fred / Mme Arnoux
                (45ans) / (50-55ans)
-Dernière rencontre :
- Fred se joue une comédie à lui-même
    à « Arrivait à croire ce qu’il disait »  Il ne l’aime plus ! -mise en scène romantique
-attirance physique
            Lâche , Hypocrite, Calculateur, Opportuniste.
(Broderie du début, Broderie de la fin)

-Flaubert à regard ironique sur Fred
    « La vue de votre pied me trouble » : se moque des romantiques

Mme Arnoux :vue comme une mère (inceste), idéalisée par Fred
    (Marie, la vierge).
                Fred ne veut pas de complication
    « Il  sentait qqch d’inexprimable, une répulsion et comme l’effroi d’un inceste » à a été plus malheureuse du fait qu’elle connaissait l’amour de Fred.

TRAGIQUE
    -Ils ne sont pas concordés (décalage entre les deux attitudes : Marie ne s’en rend pas compte).
    -Déception supplémentaire pour Marie, frustration
    -Pour le lecteur car malentendu permanent entre les deux personnages qui ne vivent pas leur malheur en même temps.

Flaubert se considère comme un raté mais a compensé par l’écriture alors que Fred a tout raté, sauf amitié avec Deslauriers.
    Velléitaire : qui ne sait plus ce qu’il veut.
è Génération de raté
    à regard critique d’un réaliste sur les romantiques
Fred : romantique qui ne sait pas ce qu’il veut.
àCritique du mariage arrangé
àInterrogation sur la condition féminine au XIXème.
    ( cf Emma Bovary )
+ Allusion à Werther, œuvre allemande de Goethe : Les souffrances du jeune Werther (roman épistolaire) « les tartines » (elle prépare des tartines quand Werther la voit la première fois » àcôté autobiographique
èFinalité Flaubert
1er texte :
    - Décors : voyage fluvial – beau temps – nombreux voyageurs
            àRythme lent – rêveries à Amours – ennui lié au désœuvrement
    Paysage champêtre & lumineux. Décors ouvert & en mouvement.
    - Imprégné de romantisme – vision de l’amour
2ème texte :
    -Décors : pièce sombre – nuit tombante
    Tout est gris & clos à accentue le côté solennel
                      Atmosphère pathétique
    -Apparition quand elle arrive – émotion
        àFigure lumineuse qui arrive
    -Rideau voilette – enveloppé dans les ténèbres
        àMode des masques
        àRetourne dans l’oubli
Fin d’une histoire qui a tourné en rond
Rôle de la mémoire : évocations pressées dans ce moment intense.

2

Flaubert, L'Éducation sentimentale - Commentaire comparé de la première et dernière rencontre de...

Je sais que mon premier commentaire comparé m'a fait un peu peur, mais finalement ça a été une bonne surprise! Alors garde confiance. L'important c'est de ne pas séparer les deux textes. Tes recherches semblent complètes mais peut être pas assez organisées...

3

Flaubert, L'Éducation sentimentale - Commentaire comparé de la première et dernière rencontre de...

Je me suis lancée, mais j'ai vraiment l'impression de me répéter... Enfin je verrais bien.
Merci.