Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Pour le grec, je propose, de manière plus concise, ?. Même si c'est vrai qu'? est la traduction la plus exacte de "imperfection".

12

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Arthur a écrit :

?.

Voilà qui sonne tout à fait comme un proverbe grec.   
ma seule réserve serait qu'on pourrait le comprendre très différemment de ce que désire le demandeur. Si je voyais cela dans un texte, je comprendrais plutôt, spontanément, qqch comme "du malheur naissent les plus grands bienfaits" (ou "les meilleures occasions"). Mais il y a toujours des compromis à faire dans une traduction.

13

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Bonjour !

Je souhaiterais traduire cette phrase " Unis sur terre et dans l'éternité " en grec ?? 

Quelqu'un pourrait m'aider ??
Merci d'avance !!! 

14

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Essais :
ἀεὶ ἐπί γῆς συγκριθεντες

ἀεὶ ἐπί γῆς γεγαμηκοτες

c'est bon ?

15

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Non !! 

La traduction me donne :AEI sur la terre gegamikotes

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Je ne sais pas si le traducteur automatique de Google est suffisamment helléniste...
Mieux vaudra l'avis d'un véritable helléniste ! 

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Ἐπὶ γῆς συζευγνύμενοι καὶ εἰς ἀεί.

18

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Je m'incline, eis aei c'est une belle image et le verbe est mieux choisi aussi.
(ceci dit je pense que mes 2 phrases sont syntaxiquement correctes).
(vous aurez compris que je ne cherche pas a rivaliser mais juste a apprendre)

19

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

Pourquoi as-tu utilisé une fois un participe aoriste, l'autre fois un participe parfait ?

20

Traduction d'une phrase en français vers le latin et le grec ancien

En fait j'ai d'ailleurs pensé au parfait, mais "gegamh..." me paraissait peu elegant a cause de la repetition des "g", meme si elle me semblait plus juste. Et puis, je me suis souvenu de ce verbe sunkrinô lu dans un message precedent lie a Anaxagore je crois, je l'ai utilisé avec l'aoriste pour changer.