11

Rédiger un dialogue entre un directeur de théâtre et un acteur

Bonjour,

Pas de soucis à ce que employez mes phrases ou mes images, il faut cependant qu'elles deviennent vôtres, si vous devez défendre votre texte  !

Quant à introduire ou comparer la pièce de Marivaux, à celle de Ionesco, il faut tricoter un peu pour les imbriquer :

Ne pourrions-nous imaginer que Mr. SMITH,  ait été  Lélio dans « La  surprise de l’Amour » de Marivaux et qu’après les péripéties de cette intrigue, ayant enfin épousé la baronne, longtemps convoitée, imaginée, fantasmée grâce à leurs petits billets, ils retombent l’un et l’autre, côte à côte dans l’apathie du quotidien, dans l’ennui. Plus de motivation, plus de rêve, plus d’inaccessible désir, cet interdit dévorant ; que le temps qui passe érodant les amours.
Mme SIMTH ne peut s’’empêcher d’évoquer ses courses banales, dans ce quelles ont de dérisoire,  et durant lesquelles, elle n’espère plus aucun petit billet venant illuminer ses journées ?  Illusions perdues à tout jamais. L’un et l’autre privés d’attente ont perdu le propre fil de leur roman d’amour.

Votre demande n'est pas suffisamment claire et je  souhaierai éviter d' émettre des sottises, c'est en cela qu'on ne saurait être une "référence"/référent. Il faut que cela vous parle de l'intérieur.  Vous avez fait  un bel effort, mais la pièce n'invite pas à trop de déliquescence dans la mise en scène qui vous est demandée me semble-t-il ! Un metteur en scène de Ionesco ou d'un Beckett ne font pas dans le disert, mais plutôt l'épure.
Joli dimanche à Vous.

12

Rédiger un dialogue entre un directeur de théâtre et un acteur

Merci pour les quelques rectifications .
Je suis d'accord avec vous, j'ai regroupé les idées faites par Cyclopea mais je les ai tous de mêmes un petit peu changées . Mais à vrai dire, cela me semblait tellement bien que j'ai voulu les insérer dans mon dialogue.
Je tenais aussi à dire que le but de mon discours n'est pas de l'argumentation car je ne l'ai pas encore vu comme chapitre en classe, en faite ce n'est pas le but visé.
Sinon, effectivement moi aussi j'ai remarqué la différence du niveau de langue mais je ne sais pas comment faire ... Cela se voit que ce n'est pas de la même personne.
Alors, je vais enlever la seconde partie faite par Cyclopea et je vais seulement garder la mienne . Cependant je vais tout de même rajouter quelques raisons par le Directeur car mon invention doit faire minimum 2 voire 3 pages.
Donc, voilà.

Pour Cyclopea.
C'est gentil de m'autoriser a employer vos phrases mais comme le disait utilisateur, cela se voit comparé au niveau de langue entre les deux dialogues ( les différentes parties ).
Quant à ce qui est pour introduire la pièce de Marivaux, je ne peux pas me basé sur ce que vous m'avez dit car nous avons seulement étudier " La seconde surprise de l'amour " et vous vous évoquez " La Surprise de l'amour ". Je vais essayer de réflèchir et demain je demanderai à mon professeur de Français de ce qu'il pense de ma partie.

Merci a vous deux pour vos indications et pour votre aide.



Je vais continuer mon invention en espérant réussir.
Bon dimanche.

Rédiger un dialogue entre un directeur de théâtre et un acteur

Bonjour à tous! 

Alors j'ai une écriture d'invention à réaliser pour demain. Je m'y suis prise avant mais je bloque un peu, comme c'est la première fois que j'en fait une... Donc si quelqu'un pourrait m'aider, ce serait sympa    .

Voici l'extrait que l'on m'a donné.

Intérieur bourgeois anglais, avec des fauteuils anglais. Soirée anglaise. M. Smith, Anglais, dans son fauteuil et ses Pantoufles anglais, fume sa pipe anglaise et lit un journal anglais, près d'un feu anglais. Il a des lunettes anglaises, une petite moustache grise, anglaise. A côté de lui, dans un autre fauteuil anglais, Mme Smith, Anglaise, raccommode des chaussettes anglaises. Un long moment de silence anglais. La pendule anglaise frappe dix-sept coups anglais.

Mme SMITH – Tiens, il est neuf heures. Nous avons mangé de la soupe, du poisson, des pommes de terre au lard, de la salade anglaise. Les enfants ont bu de l'eau anglaise. Nous avons bien mangé, ce soir. C'est parce que nous habitons dans les environs de Londres et que notre nom est Smith.

M. SMITH, continuant sa lecture, fait claquer sa langue.
Mme SMITH – Les pommes de terre sont très bonnes avec le lard, l'huile de la salade n'était pas rance. L'huile de l'épicier du coin est de bien meilleure qualité que l'huile de l'épicier d'en face, elle est même meilleure que l'huile de l'épicier du bas de la côte. Mais je ne veux pas, dire que leur huile à eux soit mauvaise.

M. SMITH, continuant sa lecture,fait claquer sa langue.

Mme SMITH - Pourtant, c'est toujours l'huile de l'épicier du coin qui est la meilleure...

M. SMITH, continuant sa lecture, fait claquer sa langue.

Mme SMITH - Mary a bien cuit les pommes de terre, cette fois-ci. La dernière fois elle ne les avait pas bien fait cuire. Je ne les aime que lorsqu'elles sont bien cuites.

M. SMITH, continuant sa lecture, fait claquer sa langue.

Mme SMITH - Le poisson était frais. Je m'en suis léché les babines. J'en ai pris deux fois. Non, trois fois. Ça me fait aller aux cabinets. Toi aussi tu en as pris trois fois. Cependant la troisième fois, tu en as pris moins que les deux premières fois, tandis que moi j'en ai pris beaucoup plus. J'ai mieux mangé que toi, ce soir. Comment ça se fait? D'habitude, c'est toi qui manges le plus. Ce n'est pas l'appétit qui te manque.

M. SMITH, fait claquer sa langue.

Mme SMITH - Cependant, la soupe était peut-être un peu trop salée. Elle avait plus de sel que toi. Ah, ah, ah. Elle avait aussi trop de poireaux et pas assez d'oignons. Je regrette de ne pas avoir conseillé à Mary d'y ajouter un peu d'anis étoilé. La prochaine fois, je saurai m'y prendre.

Et maintenant mon sujet est le suivant :

Un directeur de théâtre proposé à un acteur de jouer l’un des personnages de la scène de Ionesco. Celui-ci refuse, soutenant qu’il préfère interpréter des personnages moins banals, qui ont plus de personnalité quitte à ce qu’ils confinent à l’héroïsme ou à la monstruosité. Le directeur lui oppose ses raisons. Composez leur dialogue qui devra faire référence à la scène choisie, mais aussi à d’autres personnages de théâtre.

Donc voici mes propositions:

Pour l'acteur, je vais lui inventer un nom, il dira que les personnages sont trop banals, il ne servent à pas grand chose. Ils évoquent la quotidienneté et leur conversation n'est pas plaisante... Lui il veut être un héros voire un acteur qui confine à la monstruosité.

Pour le directeur, je lui inventerai un nom aussi, il dira que justement cela est assez simple de jouer l'un des personnages de la scène de Ionesco car nous avons l'habitude d'évoquer ces conversations. Et que du fait, ce sera plus facile et que les gens apprécieront.


De plus, il faut mettre des exemple d'autres personnage de théâtre qui sont présents dans mon manuel de français. Mais il faut faire plus de 2 pages ce qui va être dur... Je n'est pas assez d'argument pour tenir 4 pages maximum.

J'ai vérifier si un sujet équivalent existait sur le forum. Il y en a un mais c'est celui de ma camarade et je ne voudrais pas copier sur elle.

J'attends votre aide avec impatience. Ce devoir est à rendre au plus tard jeudi mais je devais le rendre demain, mardi.... Ce serait vraiment génial si l'on pouvait me venir en aide dès ce soir. 

Merci d'avance!

14

Rédiger un dialogue entre un directeur de théâtre et un acteur

Bonjour,
Mais puisque des pistes ont été ouvertes pour votre amie, n'attendez pas qu'on vous écrive une autre réponse. Imaginez-là, projetez-vous, inventez, redéfinissez soit le décor, soit les réponses, inversez le tempo...........
Ne pourriez-vous penser que ces deux personnes usées, revenues de tout, désenchantées ne pourraient se voir ou s'exprimer autrement ?
Pourquoi attendez-vous toujours la dernière minute ? Pouvez-vous percevoir vos travaux de manière ludique, enrichissante avec ou sans ami, avec votre entourage ?