Puis-je citer un journal intime comme exemple dans une dissertation portant sur l'autobiographie ?

Bonjour tout le monde!
Je suis nouvelle sur le site, donc j'espère que vous pourrez m'aider
J'ai une dissertation à rédiger pour dans 2 semaines: ("Ainsi, lecteur, je suis moi-même la matière de mon livre", déclare Michel de Montaigne dans ses Essais. Vous discuterez cette conception du projet autobiographique en vous appuyant sur les textes du corpus et sur votre expérience de lecteur.)
Donc en fait, je me demandais si je pouvais citer Le journal d'Anne Frank comme exemple dans le b) du I.
Est-ce que le journal intime fait partie de l'autobiographie?   
Je sens le HS qui s'annonce '
Merci d'avance! 

Puis-je citer un journal intime comme exemple dans une dissertation portant sur l'autobiographie ?

Oui, le journal intime est une forme d'autobiographie. (:

Puis-je citer un journal intime comme exemple dans une dissertation portant sur l'autobiographie ?

S'il est bien introduit, je pense que oui.

Puis-je citer un journal intime comme exemple dans une dissertation portant sur l'autobiographie ?

oui, le journal d'anne franck pourrait servir d'exemple dans une éventuelle partie sur les formes littéraires de l'autobiographie (partie basée sur le terme "matière" de l'énoncé, matériau permettant différentes formes d'expression). à coté du journal, il y aurait  par exemple "les mots" de sartre comme autre forme d'autobiographie = "romancée".

n'oublie pas que le terme clé qui demanderait une partie bien à part est -moi-même- et sous-entend plusieurs types de personnages/je-moi...

5

Puis-je citer un journal intime comme exemple dans une dissertation portant sur l'autobiographie ?

Attention toutefois à ne pas commettre d'erreur. Les témoignages aussi sont des formes autobiographiques. Mais ni le journal intime, ni les témoignages ne sont des autobiographies.

Le journal intime est un éphéméride. C'est un dialogue avec soi-même. Il ne s'adresse aux autres et au monde qu'à l'intérieur de soi. C'est donc une « œuvre » privée ; tandis que l'autobiographie est un genre littéraire, un genre particulier du reste, un cas limite de la fiction, puisqu'elle en utilise tous les éléments scripturaux. Or le journal intime n'est pas une fiction, ni une œuvre posthume, sauf circonstances particulières, ou décès.